Elle est pas belle la vie ...

Dans la vallée de l'Engranne à Bellefond

Mardi 16 février 2021

 

Ne parlons plus de la pluie mais du beau temps. Ne parlons plus de la boue et des chaussures trempées mais de chemins agréables et secs ainsi que de chaussures à ranger en l’état en arrivant à la maison. Ça fait du bien !!! Les dernières virées nous ont donné du fil à retordre, aujourd’hui c’est pain béni !! 21 marcheurs pour cette balade à Bellefond avec une surprise imprévue ... la visite d’une champignonnière.

Le soleil levant donne le ton de la journée.

Lire la suite...

Départ de l’église de Bellefond (le nom signifie "belle fontaine". La commune est née autour de la fontaine de la Goilane) et passage par le village bien restauré.

On descend vers la vallée de l’Engranne, petite rivière rejoignant la Dordogne par une vallée superbe ...

... avec les églises de Bellefond ...

... et Courpiac de chaque côté.

On arrive à "Les Gourdins" et ses vieux outils .

Le château Roquefort nous a donné l’autorisation de pénétrer sur la propriété afin de rejoindre l’allée couverte.

L’allée couverte, probablement des tombeaux anciens, actuellement lieu de fouilles à comparer avec notre passage en 2016.

Un château féodal occupait les lieux, il n’en reste qu’une partie bien abîmée.

On traverse le parc et ses sources.

C’était la Saint-Valentin chez les amphibiens.

Quelques beaux arbres mais aussi des fleurs ...

... et la pause bienvenue dans ce décor champêtre.

L’église de Lugasson au loin ...

... et on sort du parc au niveau d’une peupleraie ...

... pour monter vers Lugasson et continuer vers le village de Charron sous l’œil curieux d’un âne .

Arrêt devant une rivière souterraine et l’entrée d’une champignonnière (sous les voûtes de la carrière vivent 3 espèces de chauves-souris protégées).

Les propriétaires sont là. Ils ont fait récemment la couverture du supplément samedi du journal Sud-Ouest et accueillent avec plaisir les visiteurs. Nous visiterons donc les carrières souterraines transformées. Ils sont présents sur le marché de Créon tous les mercredis matin face à l’église, avis à la population !!!

NB : pas de problème pour mettre les photos sur le blog. Votre guide Yannis m'a avoué avec un grand rire que c'était la première fois qu'il recevait autant de monde d'un coup !!! Il sera encore présent sur le marché jusqu'à fin mars. La carrière ferme pour quelques mois (septembre) car avec son collègue Emilian (déjà parti au Congo) ils sont tous deux engagés humanitaires en Afrique.

Une boite aux lettres à Charron ...

... et nous voilà sur le plateau dans les vignes pour rejoindre Bellefond parmi les fleurs.

Le menhir de Bellefond, l’ancienne chapelle, le coq, le chat ...

... et c’est l’arrivée, par le côté lavoir en contrebas, à l’église de Bellefond.

Il est 12h30, retour à la maison tout propre et tout sec !!!

 

d'autres photos à voir dans l'album

Merci à Gérard pour le texte et les photos



Publié à 17:45, le 16/12/2020, dans Rando du mardi, Bellefond 33
Mots clefs :


Saint-Germain-du-Puch ... le retour du froid

Mardi 26 janvier 2021

 

Le sujet de conversation du matin ... "Alors, on re-re-confine ou non"? Les rumeurs contradictoires courent. Chemin Faisant va-t-il devoir arrêter de nouveau ou pouvoir continuer ses activités ? Tout le monde comprend les difficultés de la vie actuelle mais une certaine lassitude se fait jour sur les sentiers. Nous étions 27 marcheurs ce matin à Saint-Germain-du-Puch. Bien emmitouflés dans les doudounes, sous les bonnets et derrière les masques, allez reconnaître quelqu’un avec cet harnachement ! Difficile de voir tout le monde avec le mode de marche en groupe ou échelonnés sur les chemins.

7h30, le lever de soleil donne le ton et signal la température du petit matin.

Lire la suite...

Rendez-vous au pied de l’église du village de Saint-Germain-du-Puch.

Cet hiver est le premier depuis longtemps à sembler normal : il fait froid et il gèle.

Le groupe, tantôt au milieu des vignes, tantôt dans les sous-bois, avance en se frottant les mains

De l’autre côté de la vallée du Gestas, le coq du château La France Quinsac, sur la commune de Beychac, nous snobe en regardant de l’autre côté.

On lui tourne le dos également pour se diriger vers le lieu de pause. Pause…chocolatée grâce à Marcel qui semble avoir un deal avec le Père Noël!

Servanton, La Lande, Marcillac, Le Pistouley, Barreyre, les villages traversés ...

... avant d’arriver au château du Grand Puch. Lieu incontournable de St-Germain, ses murs datent du XIIIeme siècle.

Petit Bois, Capmartin, Le Genestas, Maurat, pour continuer. On retiendra un élevage (un peu serré).

Le retour vers le centre village se fait par la rue de la Souleyre, de quoi faire plaisir à Françoise! Arrivés à l’église on se sépare pour regagner nos domiciles et reprendre une vie normale de pré-confinés … ou pas !

 

d'autres photos à découvrir dans l'album

Merci à Gérard pour le texte et les photos



Publié à 17:23, le 16/12/2020, dans Rando du mardi, Saint-Germain-du-Puch
Mots clefs :


Sainte-Terre ... une histoire d'eau

Mardi 13 octobre 2020

 

Pas besoin de couper le vin avec de l’eau cette année : l’automne s’en est chargé ! Aujourd’hui encore les 28 marcheurs ont donné du parapluie et du poncho pour ne pas être trempés comme des soupes. Sainte-Terre est la capitale, auto-désignée, de la lamproie ... poisson aussi bon (quand il est bien cuisiné) qu’il est laid. A noter au lieu-dit "Lavagnac" la maison de la lamproie où l’on peut tout savoir sur ce poisson étrange.

Départ de Merlande en bordure de la Dordogne. Quelques explications sur la localité de Sainte-Terre ...

Lire la suite...

... et c’est parti par un chemin longeant le fleuve et traversant des champs de maïs.

Au loin des biches qui prendront peur très vite.

Le sentier passe devant Cabara puis le château de Blagnac.

Toujours sur les rives du fleuve jusqu’à Lavagnac où se trouve le pont vers St-Jean-de-Blaignac. En chemin quelques curiosités locales ...

... et revue de détail des troupes avant le déluge.

La route est passante et dangereuse mais bordée de jolies maisons.

Pause à l’entrée de Sainte-Terre où nous dégusterons les cannelés offerts par Jean-Pierre pour son anniversaire.

Direction le village en passant devant la Dordogne, le chat et la récolte de poupées et un coquin perché dans un arbre.

La pluie nous prend avant d’entrer dans Sainte-Terre et ne nous quittera qu’à l’arrivée.

Sans doute un sort jeté par une sorcière ...

 

d'autres photos à découvrir dans l'album

Merci à Gérard pour le texte et les photos



Publié à 14:45, le 17/10/2020, dans Rando du mardi, Sainte-Terre
Mots clefs :


Le Pout ... que d'eau, que d'eau !

Mardi 3 mars 2020

 

Que dire d’autre que "Putain de temps !" ... pour 13 vaillants marcheurs à patauger dans la gadoue, engoncés dans les ponchos inconfortables ou sous des parapluies qui ne demandent qu’à se retourner. Voilà pour le décor, le même qui nous accompagne depuis un bon moment déjà.

Au départ le ton est donné ...

Lire la suite...

... pourtant le printemps n’est pas loin.

Le groupe chemine entre Le Pout, Cursan et Croignon, entre petites routes confortables et sentiers inondés ... on ne risquait pas le bouchon !

De la boue et de l’eau ...

... et des arbres sur les ponts.

Une boîte aux lettres connue et toujours là ...

... et une autre sur Croignon.

Le Gestas en mode torrent ...

... et les champs humides.

Tout le monde a pris ça avec philosophie et bonne humeur, l’avantage étant que l’on rentre chez soi sans regret !

d'autres photos de Nicole sont dans l'album

Merci à Gérard pour le texte et les photos sans oublier Nicole



Publié à 22:15, le 11/03/2020, dans Rando du mardi, Le Pout
Mots clefs :


Latresne entre palus et coteaux

Mardi 11 février 2020

 

Nous avons eu beaucoup de chance pour cette sortie à Latresne ... pluie au lever du jour mais fraîcheur et soleil pour marcher avant le retour de la grisaille et de la pluie à peine arrivés aux voitures. C'est sur le parking de La Salargue que nous nous retrouvons ... 30 marcheurs en grande forme ... Quelques mots plus tard sur l'histoire de la commune ...

Lire la suite...

... nous démarrons le circuit par la voie verte des palus ...

... pour rejoindre La Seleyre.

Nous empruntons le "chemin de Berg" longeant les habitations troglodytes, qui s'élève sur le coteau ...

... et c'est par la route ...

... que nous arrivons au château Malherbes (toujours en travaux).

Nous contournons l'immense propriété, entourée de bois ...

... passons près du lavoir de Bonnefont ...

... et faisons la pause après le petit pont de bois.

Un passage un peu scabreux (et peu ragoûtant) nous attendait plus loin ...

... le ruisseau franchi, nous retrouvons un chemin en meilleur état et une autre vue sur le château.

Nous débouchons près de la propriété du château Pascot ...

... et c'est par la route passant devant le domaine de Rambal (domaine édifié au XVIIe) ...

... puis d'autres habitations plus modernes ...

... que nous arrivons à l'église de Latresne (haut du village).

Nous suivons ensuite le"chemin de l'estey" passant devant une source ...

... et longeant la Pimpine.

Nous arrivons au parking alors que les premières gouttes se mettent à tomber.

 

retrouvez plus de photos dans l'album

Un grand merci à notre équipe du mardi pour cet agréable circuit



Publié à 21:05, le 12/02/2020, dans Rando du mardi, Latresne
Mots clefs :


Moulon ... "le parcours du combattant"!

Mardi 10 décembre 2019

 

Nous profitons de l'unique journée ensoleillée de la semaine pour rejoindre Moulon. Et c'est ainsi que nous serons 26 à avoir eu la même idée! Cette commune de l'Entre-Deux-Mers est située rive gauche de la Dordogne, mais le circuit proposé aujourd'hui nous conduira plutôt à travers vignes où nous profiterons de beaux points de vue. Comme vous le verrez, tout au long de ce cheminement nous n'avons fait que monter et descendre dans l'eau et la boue, nous avons traversé des prés où seuls les animaux sauvages retrouvent leur chemin, nous avons sauté un nombre incalculable de fossés et grimpé des talus ... le tout dans la bonne humeur, sans chute et sans se perdre !!!

Mais revenons à notre point de départ, la place aux platanes où nous nous regroupons ... ce matin nos 2 compères ont troqué le bonnet pour le béret !

Lire la suite...

Après quelques info, nous quittons le village par la route ...

... en direction de la tour de l'Ansouhaite, maison forte du XIVe, que nous contournons.

Revenus sur une route, les pieds un peu au sec ...

.... nous bifurquons dans une friche semée d'embûches. Il a fallu lever les pieds pour ne pas s'entraver dans les ronces, éviter les trous et autres arbustes piquants ...

... pour ensuite gravir un talus où 2 galants messieurs ont aidé les dames!

Après tous ces efforts, nous avons bien mérité la pause au bout du chemin ... avec les chocolats de Marcel (il a déjà prévenu qu'il y en aurait au moins jusqu'à Pâques !!!)

Il sera temps de se remettre en route en passant devant Guinot puis Franquinotte ...

... en traversant Le Moine ...

... en direction du château Gourgues ...

... et rejoindre les vignes du vallon de la Font de l'Ourme.

Un champ de maïs et un fossé nous attendaient plus loin ...

... on recommencera un peu plus loin ...

... pour descendre ensuite dans le vallon.

Nous remontons pour atteindre un bois et devinez quoi ... gravir un nouveau talus !!!

Nous traversons une prairie conduisant au château Montlau ...

... descendons avec prudence la grande allée caillouteuse et glissante ...

... puis quittons les vignes du château et sa colonie de hérons garde-bœufs ...

... pour rejoindre Moulon après 11km et un dénivelé certain, l'état des terres rendant la marche plus pénible.

Inutile de préciser que les pantalons ont fini dans la machine à laver et que les chaussures ont dû être nettoyées et mises à sécher pour être opérationnelles le jeudi !

 

d'autres photos à découvrir dans l'album

Merci à nos guides Marie-Claude, Guy et Marc pour ce circuit agréable pour ses points de vue.



Publié à 23:45, le 14/12/2019, dans Rando du mardi, Moulon
Mots clefs :


Omet ... comme des montagnes russes

Mardi 19 novembre 2019

 

Enfin une belle journée où nous profiterons du soleil et du ciel bleu ! C'est la petite commune d'Omet qui nous accueille aujourd'hui : 304 habitants, entourée de vignobles et de châteaux viticoles. Le thermomètre affiche un petit -2° au lever du jour mais le parking regroupant la mairie, l'église et le monument aux morts a été pris d'assaut par 23 marcheurs et ... un chien habitué à suivre les randonneurs.

Lire la suite...

Quelques info plus tard ...

... nous démarrons sans trop tarder, par la route ensoleillée offrant une belle vue sur le vallon

Après avoir traversé Donzac, nous virons à droite, descendons vers le bois ...

... filons sur un chemin humide à travers vignes et prairies gelées ...

... jusqu'à l'heure de la pause (toujours en compagnie du chien!).

C'est ensuite par le chemin humide à travers bois que nous rejoindrons la route empruntée un peu plus tôt ...

... pour effectuer la deuxième boucle qui va nous conduire au château de Benauge. Le Château occupe une position stratégique. Au sommet d’une colline de 122m d’altitude, un des points culminants de la Gironde, il surveille les voies de communication N/S et E/O. De l’époque gallo-romaine rien de certain ne nous est parvenu, mais sa position dominante et la résurgence d’un cours d’eau souterrain laissent à penser que cet emplacement a été utilisé dès la protohistoire. Au cours des siècles, il a servi de refuge aux populations locales, ce qui explique l’importance de la double enceinte fortifiée. Il s’agit là d’un rare exemple de forteresse du XIIIe siècle ayant conservé son système défensif pratiquement intact.  Source Site du château de Benauge. Un clic sur le lien suivant Video-Château de Benauge pour voir le petit film tourné avec un drone.

Après avoir dépassé Domingue puis L'Hermitagenous arrivons au pied dudit château ...

... et contournons les remparts.

Nous gagnons ensuite les cabanes des Benauges, un chemin à travers bois puis la route offrant un point de vue sur le monastère du Broussey ...

... route qui nous ramène à notre point de départ après 11km500 dans un magnifique paysage vallonné.

 

d'autres photos à consulter dans l'album

Un grand merci à notre équipe du mardi



Publié à 13:05, le 2/12/2019, dans Rando du mardi, Omet 33
Mots clefs :


Saint-Maixant ... entre Garonne et coteau

Mardi 15 octobre 2019

 

Il fallait être un peu "zinzin" pour faire le déplacement vers Saint-Maixant tant la pluie tombait dru ce mardi matin aux aurores. Mais il en fallait plus pour arrêter les marcheurs de Chemin Faisant qui se présentent à 19 au point de départ. La pluie a été bonne fille et la randonnée s'est déroulée sous un temps agréable et ensoleillé.

Saint-Maixant est un petit village sans attrait particulier si ce n'est la Garonne et le site de Malagar célèbre pour y avoir servi de domicile à François Mauriac. 12km et 170m de dénivelé au programme ce matin.

Rituel habituel avant départ : bonjour, la bise, comment ça va ? ... les parapluies en plus.

Lire la suite...

On quitte le village pour se diriger vers la Garonne ...

... la pluie finie, la vigne vierge montre ses belles couleurs automnales et les cagouilles s'en donnent à cœur joie.

Le soleil nous rejoint pour la montée vers Malagar où nous prenons un peu de temps pour admirer le paysage et prendre une pause bien méritée.

En passant par les vignes, nous rejoignons le moulin de Cussol, le calvaire de Verdelais et son église.

Si la météo s'est calmée, il n'en était pas de même les dernières heures.

Descente vers la Garonne en traversant les vignes.

Bonjour à la chenille ...

... et retour au fleuve sous le soleil.

La marée est haute et le Galouchey a fait le plein.

Un passage dans une peupleraie et nous voilà de retour à Saint-Maixant ...

... où un jambon accroché à un arbre n'attend plus que nous !

Quelques giboulées sur le retour mais on s'en moque, nous sommes en voiture !!!

 

d'autres photos à découvrir dans l'album

Merci à notre équipe du mardi Marie-Claude, Christiane, Guy et Marc pour ce beau parcours sans oublier Gérard pour le texte et les photos.



Publié à 21:00, le 19/10/2019, dans Rando du mardi, Saint-Maixant
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 1 sur 9 } { Page suivante }

Qui suis-je ?


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums


«  Mars 2021  »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Rubriques


Accueil
AG
Balade du jeudi
Choraleurs
Cotentin
Court sejour
Divers
Journee entiere
Long sejour
Marche soutenue
Rando du dimanche
Rando du mardi
Rando galette
Rando repas
Rando urbaine
Rando weekend
Randonnee nocturne
Sortie montagne
Sortie raquettes
Telethon

Derniers articles


Bienvenue sur notre blog de randonnée
Dans la vallée de l'Engranne à Bellefond
Marche soutenue à Saint-Léon
Les pieds dans la boue à Lignan-de-Bordeaux
Saint-Germain-du-Puch ... le retour du froid
Balade à Latresne
Marche soutenue à Carignan-de-Bordeaux
Sadirac ... le retour !
Les Choraleurs
Balade au parc de La Burthe à Floirac
Sainte-Terre ... une histoire d'eau
Castets-en-Dorthe ... marchons sous la pluie
Balade à Latresne
Weekend Aveyron du vendredi 18 au dimanche 20 septembre 2020
Weekend Aveyron du vendredi 18 au dimanche 20 septembre 2020

Sites favoris


Blog Anne-Marie
Blog de Le Pout
Blog de Catherine
Boîtes à lettres1
Boîtes à lettres2

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email

Visiteurs