Elle est pas belle la vie ...

Auros ... dans les pas des pèlerins

Mardi 11 octobre 2016

 

C'est par une matinée fraîche que nous prenons la route pour Auros, petite commune (998 hab) de la Haute-Lande Girondine située sur le Beuve. Une heure plus tard nous nous garons sur le parking de l'église. C'est un petit groupe de 11 courageux qui se retrouve prêt à affronter les 21km500 et 330m de dénivelé du circuit empruntant le balisage local et le GR654 voie jacquaire de Vézelay.

Lire la suite...

Nous démarrons par la route balisée offrant un point de vue sur la campagne environnante et virons à gauche dans le chemin qui s'enfonce dans le bois ...

... et longe une palombière

Après avoir traversé le Beuve sur une passerelle ...

... nous récupérons une route ...

... puis un nouveau chemin et une palombière : un panneau dicte les consignes et un coup de sifflet signale l'arrivée des marcheurs, nous sommes attendus et avons le feu vert pour traverser

Un long cheminement par la route ... quelques rares habitations, des bois, un passage sous l'autoroute ...

... et nous arrivons à Coimères (933 hab) pour la pause

Petit arrêt à l'église en cours de restauration : l’église Notre-Dame, de style roman, date du XIIème siècle. Elle possède un chœur tréflé, ce qui est assez rare. Le portail occidental est très soigné dans sa régularité géométrique. Ce porche a été classé monument historique en 1907. En 1856 l'édifice a été fortement remanié. Le cimetière environne l’église, comme il était d'usage autrefois

Puis nous quittons le village pour celui de Cazats (315 hab): arrêt à l'église Saint-Martin, de style roman, remaniée au XVe siècle. Le clocher-pignon avec galerie est caractéristique du Bazadais. L'église conserve des fresques polychromes restaurées en 1998

Une route ombragée et une interminable côte nous attendaient plus loin ...

... quelques vignes et nous prenons la direction de La Mongie ...

... avant de descendre vers un lac ... mais avant il nous faudra traverser une dernière palombière

La salle à manger est vaste et agréable et chacun a trouvé sa place à l'ombre ou au soleil pour la pause (et même une petite sieste !) ...

Puis il sera l'heure de quitter cet endroit  idyllique en même temps que le soleil ... En bordure de route une croix et le château du Mirail attirent notre attention. Quelques minutes plus tard après avoir croisé le propriétaire, nous sommes invités pour une visite guidée de la chapelle

Un petit historique du château nous sera donné par Madame Charlotte de Lambert ... intimement lié à l’histoire de la commune de Brouqueyran, le château du Mirail peut s’enorgueillir de son ancienneté. Signalé dès 1348, il garde de cette origine le nom et l’esprit médiéval. Du château autorisé par le roi Édouard III d’Angleterre, duc d’Aquitaine, à son féal Jean de La Tour, il ne reste aujourd’hui que quelques pans de murs, après une longue histoire chargée en vicissitudes. La construction de 1348 est en effet très remaniée au XVe siècle, puis au XVIIe siècle après des dévastations imputables aux Frondeurs. La Révolution non plus ne le laisse pas indemne. La silhouette actuelle du château du Mirail naît véritablement en 1840, lorsque son propriétaire, le baron de Giresse La Beyrie, décide de le reconstruire. Conçu dans le style Troubadour, il en est un modèle. Les tours rondes et le corps de logis central sont ainsi couronnés d’un mâchicoulis crénelé continu, sur corbeaux. La façade est percée de larges baies sur deux niveaux, et d’un étage réduit dans la partie supérieure. Deux bâtiments bas couverts de terrasses à balustres sont accolés de chaque côté du château   Sources : Visites en Aquitaine ...

... avant la visite de la chapelle : située dans le château du Mirail, cette chapelle entièrement décorée de bois sculpté est un exemple de l’art de la menuiserie au XVIIe siècle, dans le goût baroque. Quelques pierres et pans de murs rappellent au château du Mirail son origine du XIVe siècle. La demeure visible actuellement a tout d’un château Troubadour, puisqu’elle est reconstruite en 1840. Cependant, l’architecte responsable des travaux sait conserver quelques éléments remarquables, et notamment cette chapelle baroque. Le décor de la chapelle castrale renvoie à la seconde moitié du XVIIe siècle, lorsque le propriétaire, Pierre de Marbotin, fait restaurer le château dévasté par la Fronde en 1651. La période exacte de réalisation de cette chapelle n’est pas connue, mais on peut cependant en approcher grâce aux armoiries de l’archevêque de Bordeaux, représentées sur le retable. Il s’agit de Mgr Louis d’Anglure de Bourlement, archevêque de 1680 à 1697, qui sans doute vient bénir cette chapelle. Le décor baroque semble intact et complet. Il comprend un grand retable, l’autel et le tabernacle, des boiseries, des balustres en chêne à l’entrée, un plafond peint et une statuaire riche et élégante. Le retable est constitué de colonnes torses particulièrement remarquables   Sources : Visites en Aquitaine

... de même le château possède une cheminée classée MH en 1990 : une des tours circulaires du château est chauffée par une cheminée du XVIIe siècle. Son installation date de la restauration du château effectuée après les dévastations provoquées par les Frondeurs, en 1651. Le propriétaire d’alors est Pierre de Marbotin (1634-1696), conseiller au parlement de Bordeaux. Il fait sculpter pour son cabinet une cheminée représentant son saint patron. La hotte droite de la cheminée, en pierre calcaire, contient un très beau médaillon encadré d’une forte moulure feuillagée et cantonné d’écoinçons également sculptés. Le médaillon figure en fort relief le reniement de saint Pierre. Les piédroits de la hotte sont composés de pilastres sur lesquels tombent des guirlandes de fleurs. La hotte de cette cheminée, enfin, est couronnée d’une corniche à denticules qui soutient un fronton cintré.  Sources : Visites en Aquitaine

Après avoir remercié notre hôtesse, nous quittons le château par l'allée conduisant à la petite église de  Brouqueyran : l’église dédiée à Saint-Pierre ès liens est reliée au château par une allée traversant une garenne de chênes. Construite au XIIe siècle, elle voit son mur-clocher doté de deux cloches fondues spécialement en 2004. Elle est à cet égard un rare exemple d’église possédant des cloches contemporaines.

Le chemin du retour s'effectuera par la route entre forêt, plantation de noisetiers sans oublier des côtes et quelques points de vue ...

... entrée dans Auros à l'opposé de notre point de départ

Après un passage par l'église ouverte, nous étions contents (ainsi que nos pieds !) de retrouver les voitures

 

toutes les photos prises au château avec l'autorisation de la propriétaire sont dans l'album

Un grand merci à Andrée, Serge et Gérard qui ont préparé ce circuit

Remerciements à Monsieur et Madame De Lambert Des Granges pour leur accueil et la visite du château


Publié à 23:45, le 19 octobre 2016, dans Journee entiere, Auros
Mots clefs :




Qui suis-je ?


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums


«  Décembre 2019  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Rubriques


Accueil
AG
Balade du jeudi
Choraleurs
Cotentin
Court sejour
Divers
Journee entiere
Long sejour
Rando du dimanche
Rando du mardi
Rando galette
Rando repas
Rando urbaine
Rando weekend
Randonnee nocturne
Sortie montagne
Sortie raquettes
Telethon

Derniers articles


Bienvenue sur notre blog de randonnée
Téléthon 2019
Balade à Cabara
Omet ... comme des montagnes russes
Saint-Germain-de-Grave ... de coteaux en coteaux
Bourg ... entre Dordogne et coteaux
Balade à Croignon
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Périgueux
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Cubjac
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Antonne-et-Trigonant
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Périgueux
Saint-Maixant ... entre Garonne et coteau
Loupes ... entre bois et vignes
Vignonet ... en longeant La Dordogne
Gujan-Mestras ... du port de La Hume au port de Larros

Sites favoris


Blog Anne-Marie
Blog de Le Pout
Blog de Catherine
Boîtes à lettres1
Boîtes à lettres2

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email

Visiteurs