Elle est pas belle la vie ...

Weekend en Périgord Noir du 28 au 30 avril 2017

Dimanche 30 avril

Au départ de Belvès

Boucle N°1 9km400 - dénivelé 249m (matin)

Boucle N°2 5km500 - dénivelé 193m (après-midi)

 

L'inspection des mobil-homes et la remise des clés étant prévues à partir de 8h, pas question de flemmarder. Entre le petit-déjeuner, le rangement des bagages, le ménage et les vérifications de dernière minute ... notre temps fut compté. Tout étant OK, nous quittons le camping, direction Belvès où nous retrouvons Éliane et Claude ainsi que le petit groupe logeant à Urval. A notre arrivée, nous apprenons que le département étant placé en vigilance orange pour vent violent, orage et pluie, notre planning de la journée risque d'être un peu chamboulé. Tout étant calme pour l'instant, nous démarrons sans tarder la première boucle et aviserons en cours de route

Lire la suite...

Nous traversons le village encore endormi en direction de l'église de Montcuq du XVe construite sur l'emplacement d'un ancien monastère bénédictin ...

... tout en suivant le GR 36 qui passe par l'église Notre-Dame de Capelou : petit arrêt pour quelques info

Nous suivons la route jusqu'à Grimaudou ... pigeonnier, pressoir et fouloir ...

... ainsi qu'un lavoir à la sortie du hameau avant d'arriver à l'église St-Pardoux construite au XIIe siècle. Elle possède encore aujourd’hui de très nombreux éléments romans en bon état. L’édifice présente un chevet semi-circulaire et aucune ouverture. Il est couvert d’un toit plat de tuiles canal. Sur le mur exposé au sud, on remarque un portail roman, dont subsiste l’archivolte, c’est-à-dire l’ensemble des ornements. Un clocher-mur est ajouté aux XVIIIe-XIXe siècles. Il épouse la largeur de la nef et est flanqué de deux contreforts perpendiculaires qui encadrent une porte en plein cintre. Le clocher-mur présente un pignon semi-circulaire dans lequel s’ouvre une baie plein-cintre. L’église de Saint-Pardoux est dédiée au saint protecteur de la commune. Les villages de Saint-Pardoux et de Vielvic, réunis pendant la Révolution, ont chacun conservé leur église romane. L’église Saint-Pardoux est inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques.  Source Visites en Aquitaine

Laissant ici le GR 36, nous reprenons notre chemin en compagnie d'un chien qui a décidé de nous accompagner quoi qu'il arrive ...

... nous longeons une noyeraie ...

...  avant de faire une petite pause ensoleillée à l'entrée d'un sentier ...

... puis d'attaquer une petite côte qui débouche à Le Bélinguier

Suivra un long cheminement entre prairies au fond d'un vallon ...

... puis une rude grimpette jusqu'à Peyssotte

Revenus au cimetière et enfin débarrassés du chien, nous reprenons le tronçon commun effectué au départ ...

... et profitons de l'accalmie temporaire pour pique-niquer

Notre repas avalé, nous redémarrons la seconde boucle légèrement raccourcie en attaquant par une côte puis une deuxième avec vue sur Belvès ...

... suivies d'une belle descente jusqu'à Fongauffier

Par la route offrant de beaux points de vue sur Belvès ...

... nous gagnons l'église St-Victor de Sagelat : l’église paroissiale de Sagelat est construite au Xe siècle à l’emplacement d’une villa gallo-romaine. Cette construction romane conserve ses murs d’origine malgré un très important remaniement au XXe siècle. Elle est dotée d’un chevet et de chapelles semi-circulaires. Elle abrite un intéressant mobilier. L’église est dédiée à saint Victor qui se fête le 21 juillet. La paroisse Saint-Victor appartient à l’abbaye voisine de Fontgauffier. Elle lui est offerte vers 1306 par le pape Clément V. Il s’agit d’une annexe de Belvès. Sagelat est rétablie comme paroisse en 1852. La restauration du XXe siècle de l’église Saint-Victor de Sagelat est si importante que l’on a parlé "d’un pastiche habile du roman".  Sources  Visites en Aquitaine

Nous poursuivons en longeant des prairies tout en contournant Belvès et en jetant un coup d'œil à la maison du sculpteur ...

... courte pause après le moulin du Mayne car le mauvais temps nous rattrape

Nous terminons en beauté par la côte de l'Oratoire alors que tombent les premières gouttes ...

... ce sera la dernière photo ... un déluge s'est abattu sur nos têtes en arrivant aux voitures: pluie, grêle et vent qui ont empêché tout repli vers un café pour notre pot de fin de séjour ! Tout le monde est rentré bien sagement à la maison sous la pluie et quelques bourrasques.

 

plus de photos dans l'album

Un grand merci à Éliane et Claude sans oublier Jean-Michel pour l'organisation du séjour et pour avoir pensé aux marcheurs en difficulté. Merci à Claude pour nous avoir fait partager ses connaissances et sa passion pour son terroir. On n'oubliera pas non plus le cuisinier pour avoir régalé nos papilles et le personnel de la "Petite Auberge" qui a dû se démener pour assurer le service car se glisser entre des tables serrées ne fut pas une mince affaire !!!


Publié à 02:56, le 14 mai 2017, dans Rando weekend, Belvès
Mots clefs :


Weekend en Périgord Noir du 28 au 30 avril 2017

Vendredi 28 avril

Belvès "cité médiévale du XIe siècle"

 

Dominant la vallée de la Nauze, le village fortifié de Belvès est édifié sur un éperon rocheux offrant de vastes panoramas sur le Périgord Noir. C'est sur le parking de la Brèche que le groupe se retrouve aux alentours de 14h pour démarrer une visite guidée. Rassemblement sur la place de la halle, où notre groupe sera scindé en deux : pendant que le premier fera le tour de la ville, le second visitera les habitations troglodytes.

Ces habitations, situées sous la Place d'Armes, ont été occupées par les manants du XIIIème au XVIIIème siècle. Elles sont constituées d’un ensemble de grottes alignées de part et d’autre de l’ancien fossé de défense médiéval du "Castrum", c’est à dire la ville fortifiée du XIème siècle (Belvès ayant été fondée par les celtes Bellovaques vers 250 av JC). C’est à l’ère tertiaire qu’une rivière creusa son lit à l’emplacement de ce fossé, ainsi que ces grottes. Celles-ci furent colonisées à la préhistoire, au Néolithique, puis au Moyen-Age. Ces habitations forment un lieu très sûr lors des périodes de troubles s’étalant de la guerre de Cent Ans aux guerres de Religion. La cohabitation ne devait cependant pas être facile pour les familles nombreuses, car les habitations ne dépassent pas 20 mètres carrés : chacune est formée d’une pièce unique, avec une porte d’accès, une cheminée et parfois un évier et un placard. Les portes ferment par une targette ou par un système à épar en bois. En 1907, la découverte, de tessons datant du XIIIe siècle au XVIIIe siècle, atteste d’une habitation continue. Certaines pièces ont pu également servir d’entrepôt de bois ou de denrées pour les agriculteurs et les viticulteurs de la région. Le site (8 salles) se visite depuis 1991.  Source visites.aquitaine

Lire la suite...

1h plus tard nous remontons à la surface et changeons de guide. Départ de la halle pour une longue déambulation à l'intérieur du Castrum à la découverte des ruelles pentues ou à escaliers, tours, points de vue, maison de style gothique ou maison noble du XIIe ... que vous découvrirez dans l'album

Puis il sera l'heure de gagner le camping La Bastide à Villefranche-du-Périgord : chacun ayant récupéré son mobil-home, nous nous retrouvons pour l'apéro ...

... avant de nous diriger vers le restaurant "La petite auberge" (à environ 800m) où un copieux repas nous sera servi

Retour à pied au camping à la lueur des lampes de poche et la fraîcheur de la nuit.

 

toutes les photos de la visite sont dans l'album


Publié à 00:30, le 10 mai 2017, dans Rando weekend, Belvès
Mots clefs :




Qui suis-je ?


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums


«  Décembre 2019  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Rubriques


Accueil
AG
Balade du jeudi
Choraleurs
Cotentin
Court sejour
Divers
Journee entiere
Long sejour
Rando du dimanche
Rando du mardi
Rando galette
Rando repas
Rando urbaine
Rando weekend
Randonnee nocturne
Sortie montagne
Sortie raquettes
Telethon

Derniers articles


Bienvenue sur notre blog de randonnée
Téléthon 2019
Balade à Cabara
Omet ... comme des montagnes russes
Saint-Germain-de-Grave ... de coteaux en coteaux
Bourg ... entre Dordogne et coteaux
Balade à Croignon
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Périgueux
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Cubjac
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Antonne-et-Trigonant
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Périgueux
Saint-Maixant ... entre Garonne et coteau
Loupes ... entre bois et vignes
Vignonet ... en longeant La Dordogne
Gujan-Mestras ... du port de La Hume au port de Larros

Sites favoris


Blog Anne-Marie
Blog de Le Pout
Blog de Catherine
Boîtes à lettres1
Boîtes à lettres2

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email

Visiteurs