Elle est pas belle la vie ...

Marathon de Bordeaux 2018

Voici les 13 valeureux volontaires de Chemin Faisant pour être "signaleurs" sur le marathon de Bordeaux du samedi 24 mars 2018, prêts à partir en tenue vers leurs postes de travail sur le parcours aux environs des onzièmes et douzièmes kilomètres vers le quartier Tauzin.


Publié à 22:45, le 28 mars 2018, dans Divers, Bordeaux
Mots clefs :


Balade à Bordeaux quartier de Bacalan

Jeudi 8 décembre 2016

 

S'aventurer dans Bordeaux aux alentours de 9h devient de plus en plus problématique. Il faut composer avec les bouchons, les gros travaux en cours rive droite, le manque de places pour se garer (tous les parkings sont en centre ville) ... Partis à 8h nous sommes arrivés péniblement 3/4 d'h plus tard et d'autres bien plus tard encore. Pas de soucis pour l'instant pour stationner devant les Grands Moulins de Paris à proximité du pont levant car c'est d'ici que démarre notre circuit. Le groupe au complet, nous serons 28 à profiter de cette belle matinée fraîche mais ensoleillée

Lire la suite...

Direction le pont levant que nous traversons ... belle vue sur le pont d'Aquitaine, la Garonne et ses anciens quais en bois ...

... et la Cité du Vin. Après avoir longé les bâtiments du siège C Discount ...

... nous arrivons aux Bassins à Flot ...

... puis à la Place Victor Raulin. Situées au début de la rue Achard, à l’entrée de Bacalan, les Vivres de la Marine forment un ensemble architectural 18ème classé aux monuments historiques. Elles sont constituées de trois bâtiments : les Magasins aux Vivres de la Marine, dont seule la façade subsiste et deux pavillons, anciens abattoirs encadrant la place (reconvertis en atelier de création par un collectif d'artistes "Qui oeuvre pour l'art, Qui vit de l'art"). Sur le site se dressent des sculptures de pièces monumentales et des décors et mobiliers en métal ... une place publique ré-aménagée en "Open B’Art" pour consommer librement sans modération de l’art, et un jardin partagé. Voir site Les vivres de l'art

Une rue plus loin, nous faisons une halte au Garage Moderne : créé en Octobre 2000, le Garage Moderne est installé dans un ancien atelier de constructions mécaniques. C'est un atelier de mécanique générale créé sous forme associative. Ici on peut venir entretenir et réparer son véhicule quel qu'il soit sous la surveillance d'un "coach"

Puis par la Rue Blanqui où se mêlent constructions modernes et échoppes anciennes, nous gagnons la Place Adolphe Buscaillet (elle porte le nom d'un conseiller municipal et général mort en 1920)  pour une petite pause ensoleillée ...

... face aux anciens bains douches : c'est à l'architecte Pierre Ferret que fut confié la construction des Bains-Douches. Chargé du projet en 1930, il construisit deux pavillons parallèles séparés par un jardin d'enfants. L'un (Foyer des jeunes), destiné à recevoir une crèche et un dispensaire, était pourvu de deux façades et donc de deux entrées distinctes. L'autre pavillon était réservé aux Bains-Douches proprement dits. L'ensemble fut construit en béton armé entre 1930 et 1937. Aujourd'hui les Bains-Douches ont trouvé une autre affectation, celle de salles municipales et de lieu de rencontre.

Puis avant de nous diriger vers la base sous-marine, nous effectuons un petit détour vers cette étrange construction en forme d'obus ...

... passons sur le quai du port de plaisance et de restauration de bateaux fort abîmés !!! ...

... profitons des graffs avant démolition des bâtiments ...

... contournons le bassin où sont amarrés les bateaux de croisière (à quai pour maintenance) ainsi que les trois bateaux restaurants ...

... passons devant la cabine décorée de l'écluse ...

... et après avoir ouvert nos sacs à l'entrée (plan vigipirate oblige) nous pénétrons dans le hall de la Cité du vin. Nous n'avons accès qu'au rez-de-chaussée et à l'espace extérieur

Retour aux voitures par le côté du pont donnant sur le Quai des marques

Le trajet du retour débarrassé des bouchons, fut beaucoup plus rapide !

 

d'autres photos dans l'album

Un très grand merci à Eliane, Philippe et Michel pour cet agréable circuit de découverte du Bacalan d'hier et du Bacalan d'aujourd'hui en pleine évolution


Publié à 22:25, le 11 décembre 2016, dans Balade du jeudi, Bordeaux
Mots clefs :


Balade à Bordeaux ... suite

Petit complément avec cet album suite à la balade du jeudi 6 octobre à Bordeaux ... merci à Michel pour ses photos à consulter sans modération

 

un clic sur l'album


Publié à 18:45, le 13 octobre 2016, dans Balade du jeudi, Bordeaux
Mots clefs :


Balade à Bordeaux

Jeudi 6 octobre 2016

 

Une fois n'est pas coutume, nous avons RV au parking à 1€ quai Deschamps. Il a fallu composer avec les nombreux embouteillages liés aux heures d'embauche et aux travaux d'aménagement du futur pont Jean-Jacques Bosc. Certains sont arrivés pile à l'heure et d'autres ont raté le coche mais ont fini tout de même par nous retrouver dans les rues de Bordeaux ! Les balades du jeudi ont beaucoup de succès, la preuve en est donnée encore aujourdhui avec 35 participants. Nous démarrons donc du parking, direction le Parc aux Angéliques que nous traversons au pas de charge un oeil sur la flèche St-Michel et l'autre sur les graffs ...

Lire la suite...

... un escalier métallique provisoire permet d'accéder sur le pont St-Jean offrant une belle vue sur la Garonne et le pont de pierre ...

... puis le château Descas que nous atteignons après être passés sous le pont. Petit arrêt pour un historique du lieu : Jean Descas tonnelier de l'Entre-Deux-Mers, décide en 1861 de fonder la Maison de Négoce Descas. Construit entre 1890 et 1893, le bâtiment d’un style néo baroque (au demeurant un style très chargé) est l’oeuvre de l’architecte J.A Ricard. Il est une réponse architecturale à la noblesse du bouchon des Chartrons. Les chais étaient aménagés sur plusieurs niveaux et avaient une capacité de stockage de près de 1 500 000 bouteilles. L’ensemble était équipé d’un système d’ascenseur et de wagonnets pour faciliter la manutention. Cela en faisant un établissement ultra moderne. L'activité viticole s'interrompt en 1970. Tour à tour cabaret puis discothèque et pour finir salle de spectacle, le château au coeur d'un imbroglio judiciaire est en grande partie fermé   Sources : C'est en France et SO

Nous poursuivons le long du quai de Paludate, traversons au feu pour rejoindre la rue Peyronnet ...

... et pénétrons dans le square Dom-Bedos : arrêt à la fontaine Ste-Croix ...

... avant de gagner le cours de la Marne. L'école de Santé Navale installée dans un ancien asile d'aliénés a définitivement fermée ses portes le 1er juillet 2011 (après 121 ans de bons et loyaux services). Le site est en complète métamorphose: seules la porte d’entrée du XVIIIème siècle et la chapelle seront conservées dans le programme mixte de 20 000 m² baptisé Urban Art et développé par le promoteur immobilier Pichet. Le projet comprendra 410 lots composés de 284 logements neufs, d’un hôtel All suites 3 étoiles de 162 lits, d’une résidence étudiante de 54 appartements et de nombreux services annexes (commerces, crèche, gymnase …)

Nous sommes attendus pour une visite du lycée Gustave Eiffel tout proche : Evelyne y fut secrétaire, Jacques et Serge professeurs, et les parents de Christine concierges. Après un rappel sur l'histoire du lieu et quelques anecdotes vécues, nous ferons le tour des lieux où se mêlent bâtiments anciens et modernes. Notre attroupement attirera même la curiosité d'un lycéen venu se joindre à nous pour nous poser des questions. Pour tout savoir sur le lycée(ICI)

Retour vers la place André Meunier puis la rue des Douves et la découverte du jardin des remparts qui a ouvert ses portes en décembre 2013 : il est un élément de l'ancien couvent des Capucins, perché sur les remparts du 15e siècle. Il laisse encore apparaître les anciennes terrasses d'artilleries, chemin de ronde et meurtrières. Les vestiges de son appartenance au couvent des Capucins structurent ce jardin promenade. Un double alignement de platanes centenaires accompagne les 200 m de long du jardin qui est ponctué par un oratoire et un escalier pittoresque menant à une cour de l'ancien couvent, aujourd'hui école de reconversion professionnelle Robert Lateulade. Le CROUS partage également les bâtiments de l'îlot. ...

... derrière le mur on aperçoit la structure métallique du marché des Douves (historique dans l'album) inauguré en 1886

Nous traversons ensuite le marché des Capucins situé à quelques pas ...

... récupérons la rue Du Hamel que nous suivons jusqu'à la place Léon Duguit (où se trouve l'ancien hôtel de la monnaie) et par la rue du Portail nous gagnons la place de l'église Ste-Croix pour une petite visite. L'église est l'ancienne abbatiale d'un monastère bénédictin : l'église actuelle ne fut construite que vers la fin du XIe - début du XIIe avec une façade de style roman saintongeais. L'orgue que l'on peut admirer est dû au moine bénédictin Dom François Bedos de Celles : il s'agit d'un des plus grands orgues classiques français. Remis en état après la Révolution, il est réquistionné en 1811 à la cathédrale St-André par l'archevêque. Il va y rester jusqu'en 1970 où la décision est prise de le reconstituer à Ste-Croix dans son buffet d'origine. A partir de 1984, douze années de restauration seront nécessaires. Au début des années 1990 il retrouve sa polychromie d'origine et il est enfin inauguré les 23 et 25 mai 1997

Puis nous suivons les rues Camille Sauvageau, Porte de la Monnaie et Carpenteyre ...

... qui nous conduisent sur la place de l'église St-Michel qui accueille les Puces endroit privilégié de tous les chineurs, dans une ambiance hétéroclite et colorée

Direction la porte des Salinières par la petite rue de la Tour-du-Pin ...

... traversée du pont de pierre et retour au parking

 

d'autres photos dans l'album

Un grand merci à Eliane, Philippe et Michel

sans oublier Serge pour la visite du lycée et toutes les info apportées tout au long de la balade


Publié à 17:00, le 10 octobre 2016, dans Balade du jeudi, Bordeaux
Mots clefs :


Balade à Bordeaux ... de St-Bruno au parc Rivière

Jeudi 17 décembre 2015

 

Depuis l'arrivée du tram, se balader en ville est facilité. Il vous pose à une station et vous reprend plus loin permettant de limiter les allers-retours. Nous avons rendez-vous à la station St-Bruno pour une déambulation entre cimetière, parc et rues aux belles demeures. 20 marcheurs sont présents au départ et il ne faudra pas trop de la matinée pour boucler le parcours.

Avant le départ, petit coup d'oeil au pont de pierre et au jardin aux angéliques ainsi qu'à la caserne des pompiers de Bordeaux Bastide

Lire la suite...

Quelques minutes dans le tram et c'est l'arrivée à St-Bruno. Nous devrons nous contenter de la façade, l'église étant fermée. Face à elle l'entrée du cimetière de la Chartreuse qui mérite à lui seul la visite (chemin faisant y est déjà venu 2 fois)

On passe derrière la Place du 11 novembre et devant le monument aux morts

Le circuit emprunté est tiré du TopoGuides "Bordeaux ... à pied", guide qui permet de découvrir la ville tranquillement tout en voyant l'essentiel. C'est parti au gré des rues: Blanchard Latour puis Hourtins. Nous passons devant une entrée que l'on suppose être celle d'un chai de négociant ...

... rues de Lacanau puis de Brach où il y a de superbes balcons, rue Scaliger où l'on a pu voir cet azulejos. Après avoir traversé les boulevards, nous poursuivons par l'avenue de la République et passons devant une église évangélique, ancien cinéma le Florida ...

... puis rue Charpentier où se situe cette maison. Par les rues nous faisons le tour de la cité administrative qui fut le premier gratte-ciel de Bordeaux (style international en vogue dans les années 60-70): les pavillons voisinent avec elle

Le quartier est constitué de belles villas décorées d'azulejos

Arrivée à l'église Notre-Dame du Salut ouverte ...

... et à la sortie nous pourrions acheter ce qu'il faut pour faire un pot au feu !

La déambulation continue pour arriver à l'ancien couvent du Sacré Coeur coupé en deux par la rue du même nom

Dans cette rue, une maison avec un mascaron féminin équipé d'un magnifique chignon, un manoir néo gothique, puis la maison de l'écuyère qui était la maîtresse d'un bourgeois bordelais et qui reçu cette demeure en cadeau

Nous longeons le lycée du Grand Lebrun et par la rue du Parc nous faisons notre entrée au parc bordelais où nous passerons quelques minutes pour une pause bien méritée

Nous quittons le parc et empruntons la rue du Bocage et ses splendides maisons. Près de l'entrée du parc, la maison de l'architecte Pierre Ferret ...

... et encore de belles demeures rue Carnot et avenue Félix Faure

Vlaleskeufs sur un mur et un avis parlant placardé sur un autre

Le parc Marceau, tout petit mais une cépée de platanes superbes

La rue de Tivoli et en arrivant au parc Rivière au coin de la rue de Moulis, un garagiste spécialisé en vieilles voitures

Le parc Rivière enfin qui sera le terme de cette balade. Parc un peu oublié des Bordelais, calme avec de beaux arbres, une ruine d'un château et la maison du jardinier active et dynamique

Quelques pas encore pour rejoindre la station Camille Godard et rentrer en tram au point de départ. Appréciée de tous, nous reviendrons en ville découvrir les différents visages de Bordeaux.

 

d'autres photos dans l'album


Publié à 18:00, le 3 janvier 2016, dans Balade du jeudi, Bordeaux
Mots clefs :


Balade au parc floral de Bordeaux-Lac

Jeudi 21 mai 2015

 

C'est toujours un plaisir de se retrouver au parc floral de Bordeaux. A tout moment de l'année, il y a des fleurs; l'endroit est calme et plein de charme. De plus cette année ... nouvel intérêt: il y a le nouveau stade.

Garés sous les érables (et leurs samares rouges) et le regard d'un écureuil ...

Lire la suite...

... nous entrons dans le parc au milieu des rosiers

Puis de prairies en sous-bois, on rejoint le jardin des villes jumelles qui hélas, n'est pas encore restauré

Le parc traversé, on le quitte pour rejoindre le stade à quelques mètres de là. Laissons le vélodrome de côté ...

... et arrivons à ce fameux stade. On est pour ou contre, on le juge utile ou inutile, on pense que l'argent aurait été plus utile ailleurs ou on le trouve indispensable ... Les jugements sont tranchés et radicaux. Mais il est là et il en impose. Juger de l'architecture d'un monument est risqué aussi je vous le livre dans tous les sens et sous tous les angles ... A chacun de se faire une idée

... l'atelier de réparation des trams

Après cet intermède sportif, retour au parc floral dans lequel nous déambulons ...

... et rejoignons le torrent pour une pause détente

Reprenons la promenade ...

... en direction du jardin des pivoines, clou de la matinée: il y en a pour tous les goûts

Quittant les pivoines, un écureuil joue à cache-cache

Retour aux rosiers pour un nouveau festival de couleurs

 

plus de photos dans l'album

Merci à Eliane et Michel

Et à Gérard pour le texte et les photos


Publié à 18:30, le 30 juin 2015, dans Balade du jeudi, Bordeaux
Mots clefs :


Randonnée nocturne à Bordeaux: les deux ponts et les quais

Jeudi 19 février 2015

 

Voici de nombreuses années que nous n'avions plus organisé de randonnée nocturne. Bordeaux nous a semblé être le cadre idéal pour ce circuit de 7km reliant la rive droite à la rive gauche, empruntant le pont de pierre et le pont levant. Nous avons eu un temps idéal avec une T° à 9°, pas de pluie, pas de vent: la Garonne bien que haute est restée sagement dans son lit malgré un coeff à 113, le maximum à 118 étant prévu pour vendredi. RV était donné sous le pont de pierre pour un départ à 20h. Les marcheurs sont venus nombreux puisqu'au final nous serons 44 ... Nous avons démarré rive droite, en longeant la Garonne jusqu'au pont levant. Petite séance photos sur le pont puis longue déambulation sur les quais rive gauche, ses restaurants, ses illuminations et retour par le pont de pierre.

Face à nous défilent St-Michel, La Bourse et St-Louis des Chartrons ...

Lire la suite...

... petit arrêt au pied du pont levant ...

... séance photos ...

... les reflets ...

... la Bourse maritime ...

... les éclairages ...

... la place de la Bourse et la Garonne ...

... la porte Cailhau ...

... le pont de pierre

Nous avons terminé cette agréable soirée par un verre de vin chaud et d'orange chaud préparés à la façon alsacienne et accompagnés de petits gâteaux.

 

un clic sur l'album

Un grand merci à Roland, André et Gérard pour cette heureuse initiative à renouveler

et à toutes celles et ceux qui ont apprécié mes breuvages

Vous trouverez ci-dessous la recette de vin chaud tirée du site chez Marmiton mais que j'ai arrangée à ma façon

VIN CHAUD AUX ÉPICES


Publié à 16:37, le 23 février 2015, dans Randonnee nocturne, Bordeaux
Mots clefs :


Balade au parc floral de Bordeaux-Lac

Jeudi 22 mai 2014

 

Nos copains et copine du jeudi, amoureux des fleurs et de la nature, nous proposent une fois encore de nous retrouver au Parc floral de Bordeaux-Lac. Profitons donc du ciel bleu et du soleil ... cela sera de courte durée avec le retour du vent et des nuages. Cette balade rencontre toujours un immense succès aussi ne sommes nous pas surpris de trouver du monde en arrivant sur le parking. Mais c'est aussi l'occasion de revoir avec un réel plaisir, nos "anciennes" que des soucis de santé tiennent éloignés des chemins. Aujourd'hui pas de gilets jaunes: les seuls engins motorisés que nous croiserons seront ceux des jardiniers de la ville et nous pourrons nous disperser sans crainte dans la verdure.

Lire la suite...

Conçu en 1992, à l'occasion des premières "Floralies internationales de Bordeaux", le Parc floral s'étend sur 33 hectares au nord de Bordeaux, au bord du Lac. Il a été créé artificiellement autour d'un plan d'eau lui-même artificiel. Avec le bois de Bordeaux qui le jouxte et auquel il a été réuni, ce sont près de 150 hectares à la disposition des promeneurs, des amateurs de nature et des sportifs de tous les âges  ...

... et c'est par la roseraie que commence notre déambulation: 5000 m² et 479 variétés de roses anciennes, modernes ou anglaises ... juste un tout petit aperçu pour le plaisir des yeux (clic 2-3-5)

Ce parc est aménagé sur une zone autrefois inondable: le marais a été asséché et un lac artificiel de 160 ha a vu le jour. Il est traversé par des cours d'eau ...

... et bonne nouvelle j'ai enfin trouvé le nom de cette plante mystère qui affectionne les lieux humides: c'est un amorpha ou faux-indigo clic ICI

... un cornouiller du Japon et des orchis pyramidal

Au jardin des iris ... il ne reste plus que les iris germanica (clic)

Les cyprès chauves et l'île (clic 2)

Un torrent de montagne (250m de long), plus vrai que nature avec ses rochers et ses galets de granit (300 tonnes) prélevés dans le Gave des Pyrénées (Argelès-Gazost) (clic 2-4)

Les Jardins du monde au nombre de onze et dédiés aux villes jumelles de Bordeaux ...

... FUKUOKA (Japon) (clic) ...

... CASABLANCA (Maroc) pour la pause (clic sur les 3 photos) ...

... les papillons sur deutzia ...

... un vrai jardin japonais et son histoire Article du SO du mardi 20 mai 2014 (clic 1-2) ...

... des orchidées peut-être des ophrys abeille

Au jardin des pivoines ... maltraitées par la pluie et le vent (clic 1) ...

Retour vers la sortie: la vache bordelaise a changé de place ... et les nuages ont envahi le ciel

Un grand merci à Michelle, Philippe et Michel sans oublier nos 27 marcheurs

 

clic sur l'album

 

Pour visualiser l'album d'Evelyne cliquer sur le lien suivant

Le parc floral de Bordeaux


Publié à 21:40, le 24 mai 2014, dans Balade du jeudi, Bordeaux
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 1 sur 2 } { Page suivante }


Qui suis-je ?


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums


La carte des lieux visités



«  Octobre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Rubriques


Accueil
AG
Balade du jeudi
Court sejour
Divers
Journee entiere
Long sejour
Rando galette
Rando repas
Rando urbaine
Rando weekend
Randonnee
Randonnee nocturne
Sortie montagne
Sortie raquettes
Telethon

Derniers articles


Bienvenue sur notre blog de randonnée
Saint-Macaire ... en passant par Langon et Castets-en-Dorthe
Sainte-Radegonde ... un dimanche pluvieux
Balade à Montussan
Bellebat ... vignes et bois
Weekend au Pays basque espagnol du 21 au 23 septembre 2018
Weekend au Pays basque espagnol du 21 au 23 septembre 2018
Saint-Germain-d'Esteuil ... le haut Médoc
Balade à Sainte-Terre
St-Vincent-de-Paul ... vive la rentrée !
St-Félix-de-Foncaude / Moulin de Pinquet
Blasimon sous le soleil
Balade à Frontenac
Weekend montagne en Val d'Azun du 1er au 3 juin 2018
Weekend montagne en Val d'Azun du 1er au 3 juin 2018

Sites favoris


Blog Anne-Marie
Blog de Le Pout
Blog de Catherine
Boîtes à lettres1
Boîtes à lettres2

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email

Visiteurs