Elle est pas belle la vie ...

Le Cap Ferret ... il pleut,il pleut bergère

 

Dimanche 27 janvier 2013

 

Mes amis, quelle journée!!! De la pluie entre deux jours sans, c'est vraiment pas de chance. Mais soyons fous c'est ce que se sont dits les 20 courageux qui ont fait le déplacement jusqu'à Lège Cap Ferret. Qui ne connait pas l'expression "à quelque chose malheur est bon" ... eh bien nous avons effectué le trajet sans encombre (90km) et en un temps record sur cette route conduisant aux plages les plus fréquentées de la région (en été s'armer de patience ou ... rester chez soi!). Nous avons pris Anne-Marie au passage et sommes arrivés au parking juste à l'heure pour le casse-croûte que nous avons pris à l'abri dans la voiture. Exceptionnellement nous démarrons à 13h car Michel a prévu de nous faire traverser la conche du Mimbeau avant que la marée ne remonte ...

Petit rappel : "Le Cap Ferret est un cap français formant un cordon littoral qui se situe à l'extrémité sud de la presqu'île de Lège-Cap-Ferret en Gironde. Il sépare l'océan Atlantique et le bassin d'Arcachon. Célèbre pour son phare, il est situé au cœur des Landes de Gascogne et du Pays de Buch."

Notre parcours se situe dans l'encadré en rouge

Lire la suite ...

 

De la conche du Mimbeau à la pointe: "La Conche du Mimbeau est une digue de sable naturelle qui sépare le Bassin d'Arcachon de la presqu'île du Cap Ferret. Cette lagune situé près du phare du Cap Ferret juste avant la Pointe est accessible à marée haute entre les parcs à huitres, protégés par des piquets (les pignots). Cette petite presqu'île étroite dans la presqu'île du Cap Ferret mesure 800 mètres de long pour 30 mètres de large. Ce lieu de nature très agréable et apprécié par les amateurs de nature et de balades est composé de prés salés, de dunes, de sable, de pins et de vasière. Vous pourrez aussi admirer les oiseaux ainsi que les petits bateaux de pêche et les pinasses (embarcations traditionnelles en bois de pin). Elle protège le village ostréicole du Cap Ferret "

La plage est déserte, les bateaux échoués sur le sable (clic 2) et nous attendons les retardataires tout en papotant

"Allez on y va" a dit Michel. Et il était grand temps de traverser car certains ont rempli leurs chaussures!!! (clic 1)

Et c'est parti entre les parcs à huitres (clic 1) et le cordon dunaire (clic 4) à sa végétation composée en grande partie de yuccas, quelques pins ... avec vue sur le village ostréicole et le phare

Sur le sable ... des troncs échoués, une méduse et de nombreux détritus (bouteilles, plastiques, verres  ...)

Le groupe m'attend à l'extrémité de la conche ...

... et nous poursuivons le long des villas (clic 1) ...

... sur la digue aménagée (clic 1-2-4) ...

... un oeil sur l'horizon qui s'assombrit de plus en plus (clic 1-2)

Ici les arbousiers sont taillés en topiaire ...

... là, la côte est enrochée

Le chemin buttant sur une propriété privée avec clôture infranchissable, nous gagnons donc la route où nous croisons des chenilles processionnaires en balade ...

... pour retrouver la pointe du Cap Ferret (clic 2)

De la pointe en longeant l'océan: un peu de lecture (clic 1) avant d'entamer la descente vers la plage et en laissant le sentier des dunes à droite

Une promenade agréable (clic 2-3) ...

... vers la plage aux blockhaus (clic 4) dont certains totalement enfouis dans le sable

Suivons les traces ...

Arlette aurait bien voulu ramener cette souche mais Guy n'étant pas d'accord, il faudra donc te contenter de la photo!

Un peu plus loin nous nous penchons sur ce tronc (clic) recouvert d'étranges coquillages qui en y regardant de plus près sont des crustacés des bois flottés appelés ANATIFES(clic)

Et c'est sous l'oeil bienveillant du monstre des sables que nous quittons la plage

De l'océan au village ostréicole: nous laissons l'océan derrière nous ...

... à notre droite une pompe en activité rappelle qu'un gisement pétrolier existe au Cap Ferret et face à nous le sémaphore

C'est par la route bordée de mimosas et sous l'averse ...

... que nous regagnons notre point de départ après un arrêt pour voir les oies bernaches dans la conche du Mimbeau (clic 2)

Nous traversons le village ostréicole (clic 1-4) ...

Il est 16h, c'est marée haute (clic 2), la pluie n'a pas cessé et nous sommes trempés jusqu'aux os ...

... mais nous avons tout de même passé une bonne journée au grand air du large.

Un grand merci à Christine et Michel

clic pour voir l'album

 


Publié à 21:40, le 2 février 2013, dans Journee entiere, Cap Ferret
Mots clefs :




Qui suis-je ?


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums


«  Décembre 2019  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Rubriques


Accueil
AG
Balade du jeudi
Choraleurs
Cotentin
Court sejour
Divers
Journee entiere
Long sejour
Rando du dimanche
Rando du mardi
Rando galette
Rando repas
Rando urbaine
Rando weekend
Randonnee nocturne
Sortie montagne
Sortie raquettes
Telethon

Derniers articles


Bienvenue sur notre blog de randonnée
Balade à Cabara
Omet ... comme des montagnes russes
Saint-Germain-de-Grave ... de coteaux en coteaux
Bourg ... entre Dordogne et coteaux
Balade à Croignon
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Périgueux
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Cubjac
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Antonne-et-Trigonant
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Périgueux
Saint-Maixant ... entre Garonne et coteau
Loupes ... entre bois et vignes
Vignonet ... en longeant La Dordogne
Gujan-Mestras ... du port de La Hume au port de Larros
Balade à St-Médard-d'Eyrans

Sites favoris


Blog Anne-Marie
Blog de Le Pout
Blog de Catherine
Boîtes à lettres1
Boîtes à lettres2

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email

Visiteurs