Elle est pas belle la vie ...

Castelnau-sur-Gupie:bienvenue en Lot-et-Garonne

Mardi 28 mai 2013

 

Le ciel bleu sur certaines photos ne doit pas être trompeur ... elles proviennent de la reconnaissance de la balade où il avait fait un temps magnifique.

9h15 ... nous voilà 12 forcenés, prêts à partir pour la journée malgré le temps incertain.

Lire la suite...

Sur la place où nous nous sommes garés, se trouvent une halle et un monument à la Révolution

Nous traversons le village ...

... vers l'église depuis laquelle nous profitons de la vue sur la vallée de la Garonne

La villa est à louer ...

A la sortie du village, un ancien lavoir? en tout cas un bassin, avec l'équipement d'un pêcheur: poissons, nasse avec appâts ...

... puis un gros bâtiment agricole, massif comme beaucoup dans ce secteur. Nous sommes à Pallard

Première montée vers la campagne fleurie

Par des petites routes ou des chemins bordés ou encombrés d'herbes hautes et mouillantes, nous traversons des hameaux et des champs de cultures diverses: melons, fraisiers, blé. De tous côtés, de beaux paysages verts à l'horizon lointain, avec des trouées vers la vallée et plus loin la plaine (clic 1-3)

Midi ... nous passons le pont sur le ruisseau du Loup. C'est le passage du Lot-et-Garonne à la Gironde: nous sommes à Lorette (clic) ...

... où nous commençons par visiter l'église à double niveau dédiée à Notre-Dame de Lorette (clic 3). Pour de plus amples info consulter la rando faite au départ de St-Vivien-de-Monségur et passant par Lorette (ICI)

Et maintenant, à table sous les arbres (pas de photos). Pas de prolongation agréable du repas, une grosse pluie nous bouscule ... et vous pouvez voir l'avantage notable du séjour en Gironde !!!

Nous voilà donc repassés en Lot-et-Garonne, toujours sous nos équipements de pluie et toujours dans cette belle campagne (clic)

Le Paradis de la Comtesse nous voit passer ...

... tandis qu'une nouvelle averse s'approche

L'avantage des photos sur 2 jours, c'est qu'il ne fait pas mauvais temps longtemps !!! Ça y est, elle est finie, nous cheminons de sentiers en petites routes (clic 2-4) ...

... jusqu'à Sarrazin. Une croix énigmatique tracée à la peinture au dessus d'une porte ...

... un palmier à chanvre dans un jardin. Ces palmiers (Tachycarpus fortunei ou Chamaerops excelsia) sont répandus dans le Sud-Ouest: introduits de Chine en Europe en 1830  puis dans notre région vers 1860 par Durieu de Maisonneuve, directeur fondateur du Jardin botanique de Bordeaux. La fibre qu'on en tirait en Chine servait aux pauvres pour se confectionner des habits et des chapeaux

Nous approchons maintenant de Lagupie

Décor étonnant de cette maison ...

... puis des séchoirs à tabac ...

... du maïs et des effets artistiques ...

... même Gérard nous a préparé une bonne surprise ... oui c'est écrit !!!

Sur une autre maison, ce linteau porte une date et un nom que je ne réussis pas à déchiffrer

Après avoir vu une scierie ...

... et sur le même bâtiment une sortie d'évier ...

... nous arrivons à l'église St-Jean-Baptiste ...

... du XIIème siècle avec une façade très ouvragée, un portail roman surmonté de personnages, d'animaux et d'un monogramme (clic 2)

Devant le cimetière, un monument aux morts ...

... et à l'intérieur du cimetière nous trouvons une croix de mission en métal, plus ouvragée que celle de Castelnau ...

... ainsi qu'un chemin de croix remarquable signé de l’atelier toulousain Virebent
Érigé vers 1868 dans le cimetière encadrant l’église par les Frères Virebent, céramistes et architectes, cette œuvre d’une rare originalité par sa conception et son implantation présente un intérêt certain pour l’histoire de l’art.
Ses quatorze stations cruciformes en terre cuite posées sur un piédestal en pierre sont composées de cinq pièces assemblées par des agrafes et par un carrelet en fer qui maintient la traverse. En leur centre, un médaillon en émail polychrome serti au revers en terre cuite gravé du chrisme, représente les scènes du calvaire du Christ. Sur quatorze médaillons peints, dix ont disparu

Et nous voilà repartis ...

... quelques épouvantails, une rapiète, dans un hameau "un toit à coquelicots" et en suivant, des pissenlits et des orchidées (clic 1-2)

Un puits gavache dans cette ferme ...

... et aux maisons suivantes une grosse pluie nous oblige à nous rhabiller, ce qui me laisse le temps de photographier cette plante fleurie qui dégringole dans le fossé

A l'entrée du village, le lavoir ...

Nous voilà revenus à Castelnau ...

... il est 15h30 et une nouvelle averse nous oblige à nous déchausser sous la halle.

 

clic pour voir l'album

Un très grand merci à Andrée pour le texte et les photos sans oublier Gérard


Publié à 21:30, le 30 juin 2013, dans Journee entiere, Castelnau-sur-Gupie
Mots clefs :




Qui suis-je ?


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums


«  Décembre 2019  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Rubriques


Accueil
AG
Balade du jeudi
Choraleurs
Cotentin
Court sejour
Divers
Journee entiere
Long sejour
Rando du dimanche
Rando du mardi
Rando galette
Rando repas
Rando urbaine
Rando weekend
Randonnee nocturne
Sortie montagne
Sortie raquettes
Telethon

Derniers articles


Bienvenue sur notre blog de randonnée
Téléthon 2019
Balade à Cabara
Omet ... comme des montagnes russes
Saint-Germain-de-Grave ... de coteaux en coteaux
Bourg ... entre Dordogne et coteaux
Balade à Croignon
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Périgueux
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Cubjac
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Antonne-et-Trigonant
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Périgueux
Saint-Maixant ... entre Garonne et coteau
Loupes ... entre bois et vignes
Vignonet ... en longeant La Dordogne
Gujan-Mestras ... du port de La Hume au port de Larros

Sites favoris


Blog Anne-Marie
Blog de Le Pout
Blog de Catherine
Boîtes à lettres1
Boîtes à lettres2

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email

Visiteurs