Elle est pas belle la vie ...

Weekend en Charente / Cognac et Jarnac

Vendredi 3 mai 2019

 

Après quelques emplettes dans une grande surface à la périphérie de Cognac où nous découvrons un lavoir et l'église St-Martin ...

Lire la suite...

... nous regagnons la place du Solençon, point de départ du circuit bleu que nous n'avons pas tout à fait terminé hier. Nous nous trouvons dans le quartier St-Jacques situé sur la rive droite de la Charente, faisant face au vieux Cognac.

L'église étant fermée, nous traversons le Pont Neuf (en travaux) ...

... et notre circuit bouclé, nous partons explorer d'autres quartiers de la vieille ville. En attendant l'heure du repas, nous avons flâné jusqu'à la halte nautique ...

... et retrouvé le groupe place du Solençon en début d'après-midi.

Après un petit tour rapide de la vieille ville ...

... et avoir posé pour la postérité sur les marches de l'hôtel de ville ...

... nous avons gagné le château de François 1er où nous sommes attendus pour une visite du château, des chais ... suivie d'une dégustation. Le Château Royal de Cognac dominant le fleuve Charente a d’abord été une forteresse du Xe siècle destinée à arrêter les invasions normandes, puis au XVe siècle un logis seigneurial où naquit l’un des plus illustres rois de France, François Ier. Le Baron Otard, qui avait fondé sa Maison de Cognac en 1795, comprend vite à quel point l’épaisseur des murs offre des conditions exceptionnelles et uniques pour le vieillissement de ses eaux-de-vie. Il acquiert alors le Château le sauvant ainsi de la destruction totale.

Visite et dégustation terminées, nous filons vers notre point de chute ... le camping de l'île Madame à Jarnac. Le temps de nous installer, il sera l'heure de l'apéro ... animé par Gérard et l'histoire compliquée du "Coup de Jarnac" !!!

Chacun a regagné sans tarder la chaleur de son mobilhome, la température extérieure n'incitant pas à faire longue table !

retrouvez plus de photos dans l'album


Publié à 19:15, le 14/05/2019, dans Rando weekend, Cognac
Mots clefs :


Weekend en Charente / Cognac

Jeudi 2 mai 2019

Découverte du patrimoine de Cognac

 

Arrivés à Cognac une journée plus tôt et après avoir déposé les bagages à l'hôtel, nous filons découvrir la ville. Nous gagnons le centre historique par la Porte St-Martin, situé à deux pas. Deux parcours sont à disposition du visiteur curieux :

  • le parcours bleu nommé "Parcours du Roy" remonte le temps jusqu'à l'époque du commerce du sel puis des eaux-de-vie et nous invite à déambuler dans la ville ancienne.
  • le parcours orange nommé "Parcours Belle Époque" nous convie à découvrir le développement urbain au XIXe en lien avec son essor économique.

 

Les hôtels particuliers

Jusqu'à la fin du XVIIIe, les hôtels particuliers sont situés dans la vieille ville. Ils sont d'abord construits en bord de rue comme en témoignent ceux de la rue Saulnier ou ceux de la rue de l'Isle d'Or. Apparaissent ensuite des hôtels dont le corps de logis est situé en fond de cour ou entre cour et jardin. Au XIXe, consécutivement au développement urbain, la majorité des hôtels particuliers sont édifiés à proximité des nouveaux axes de circulation comme le boulevard Denfert-Rochereau et sur des parcelles où il est possible d'aménager un jardin voire un parc (hôtel Otard de la Grange). L'architecture cognacaise, autrefois si caractéristique de la région (pierre de taille, toit à faible pente et couverture en tuile ...) s'inspirant alors de modèles parisiens, se standardise avec des éléments en vogue dans toute la France : mélange de pierre et de brique, toit en ardoise, verrière ...

L'habitat urbain

Du XIIIe à la fin du XVIIIe, l'habitat urbain est concentré à l'intérieur du rempart. Au Moyen-Âge, les artères les plus passantes comme la rue Grande, voient apparaitre une architecture de maisons à pans de bois. A partir du XVIIe on abandonne le bois au profit de la pierre, ce qui s'explique par la proximité de nombreuses carrières de calcaire. La maison charentaise se développe alors et propose une composition sobre où seule la porte présente un décor. Au XIXe la population passe de 3000 à 18000 habitants. L'habitat cognacais se déploie à l'extérieur de la ville ancienne et s'agrémente d'un jardin ou d'une cour. Beaucoup de maisons sont alors construites en série, accolées les unes aux autres. Si dans la vieille ville, la plupart des maisons sont à étages, celles des nouveaux quartiers ne comportent souvent qu'un rez-de-chaussée. Selon les maisons, le décor est plus ou moins présent mais les portes continuent de recevoir l'essentiel de l'ornementation. Au début du XXe la superficie de la ville évolue peu. Pourtant l'installation à Cognac de nouvelles industries (verrerie) dans les années 60, attire une population qui se heurte à une pénurie de logements. C'est le début de l'habitat collectif en périphérie de l'agglomération.

Portes et porches

L'utilisation de la pierre calcaire permet, de tout temps, de faire largement appel à la sculpture pour le décor. Les portes sont, de ce fait, l'objet des soins attentifs des ornementalistes. Les portes sont, aux XVe et XVIe seulement ornées d'un élément de la vie courante (pichet, tonneau ...) pouvant attester de la fonction du bâtiment ou de la profession de son propriétaire. A partir du XVIe, elle devient un élément d'apparat à part entière. Elle est alors flanquée de pilastres, de colonnes à bossages, de frontons agrémentés de motifs décoratifs. Dès le XVIIIe, la porte fait place à un décor plus sobre, souligné d'une simple moulure. Les portes cochères sont, quant à elles, les héritières des traditionnels porches charentais que nous retrouvons dans les campagnes. Celles des villes remplacent les portes charretières des propriétés agricoles.  Sources Dépliant de l'OT

Vous trouverez dans l'album un large aperçu du riche patrimoine de Cognac (église, hôtels particuliers, maisons pans de bois, enseignes ...) et d'autres curiosités rencontrées au hasard des rues et ruelles.

 


Publié à 22:15, le 13/05/2019, dans Rando weekend, Cognac
Mots clefs :



Qui suis-je ?


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums


«  Mars 2021  »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Rubriques


Accueil
AG
Balade du jeudi
Choraleurs
Cotentin
Court sejour
Divers
Journee entiere
Long sejour
Marche soutenue
Rando du dimanche
Rando du mardi
Rando galette
Rando repas
Rando urbaine
Rando weekend
Randonnee nocturne
Sortie montagne
Sortie raquettes
Telethon

Derniers articles


Bienvenue sur notre blog de randonnée
Dans la vallée de l'Engranne à Bellefond
Marche soutenue à Saint-Léon
Les pieds dans la boue à Lignan-de-Bordeaux
Saint-Germain-du-Puch ... le retour du froid
Balade à Latresne
Marche soutenue à Carignan-de-Bordeaux
Sadirac ... le retour !
Les Choraleurs
Balade au parc de La Burthe à Floirac
Sainte-Terre ... une histoire d'eau
Castets-en-Dorthe ... marchons sous la pluie
Balade à Latresne
Weekend Aveyron du vendredi 18 au dimanche 20 septembre 2020
Weekend Aveyron du vendredi 18 au dimanche 20 septembre 2020

Sites favoris


Blog Anne-Marie
Blog de Le Pout
Blog de Catherine
Boîtes à lettres1
Boîtes à lettres2

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email

Visiteurs