Elle est pas belle la vie ...

Balade à Daignac

Jeudi 26 octobre 2017

 

C'est aujourd'hui la petite commune de Daignac qui accueille notre groupe de marcheurs du jeudi. Malgré la fraîcheur, normale pour cette fin d'octobre, nous serons 19 au rendez-vous tout comme le soleil. C'est avec plaisir que nous retrouvons les copines perdues de vue depuis un moment ... tout le monde est en forme et de bonne humeur!

Lire la suite...

Démarrage tranquille derrière l'église en suivant la route qui nous mène au château de Pressac. Propriété privée, nous avons l'autorisation de nous avancer jusqu'à l'entrée du château (même si la propriétaire croisée devant le portail n'est pas trop d'accord ...) ...

... les info données par Philippe nous apprennent que ... La richesse et la beauté du site de Daignac attirent des hommes puissants et influents. Au XIVe siècle, le château de Pressac est construit pour les propres cousins du pape Clément V. Au début du XIVe siècle, le roi d’Angleterre tient à récompenser les seigneurs valeureux qui lui permettent de remporter des victoires significatives pendant la guerre de Cent Ans. Parmi eux, il distingue particulièrement Thibaud et Bernard-Arnaud de Pressac ... cousins du pape Clément V. Ils obtiennent donc les très vastes terres de Pressac afin d’y faire édifier une maison forte. La famille de Segur possédait la seigneurie de Pressac jusqu’à ce qu’elle soit vendue à la famille de La Chassaigne, belle-famille de Montaigne. C’est cette famille de Segur, qui a fait construire la chapelle dite de Pressac dans l’église Saint-Christophe de Daignac, qui leur servit de sépulcre.

La maison forte domine la commune de Daignac du haut de l’éperon rocheux triangulaire sur lequel elle est construite. Derrière un premier fossé se développent une enceinte basse du XVIe siècle, munie d’échauguettes, de mâchicoulis et d’archères, ainsi que la basse-cour qu’elle protège. Un second fossé délimite la haute cour entourée elle aussi par une enceinte. Elle comprend deux tours et un magnifique châtelet d’entrée à deux tours rondes. Pressac constitue donc à la fois un refuge sûr et un habitat raffiné.

Après avoir traversé la cour, nous nous dirigeons vers le pigeonnier (encore appelé fuie ou colombier) ...

... ces constructions, destinées à recevoir des nichoirs, permettent d’entretenir des pigeons ramiers, plat particulièrement apprécié aux XVe et XVIe siècles. Ils présentent également l’avantage de conserver les déjections des oiseaux, appelées colombine, dont on se sert comme fumier. Pigeonnier monumental, la fuie de Pressac est protégée par un dôme soigneusement appareillé et s’orne de lucarnes décorées. Les pigeonniers cylindriques, que l’on appelle fuies ou colombiers, sont l’apanage des familles nobles, ils marquent le rang social de leurs propriétaires. On peut lire la date de 1574

C'est juste avant le pont que nous quittons la route pour grimper l'unique raidillon de tout le circuit ...

... pour atteindre la piste cyclable sur laquelle nous croiserons peu de cyclistes. Nous virons à gauche aux premières vignes en nous délestant de quelques pelures

Les vignes se succèdent jusqu'à l'heure de la pause que nous ferons après la cabane de vigne ...

... sous le noyer maigrelet plutôt que sous l'imposant chêne ...

Repartis, les couches tombent toujours car le soleil chauffe ... encore quelques vignes qui vont céder la place à des chemins longeant des prés, des bois ou des clôtures ...

... puis la route pour notre retour à Daignac

Nous ne serons que trois à avoir fait suivre le pique-nique ... Andrée et nous deux. Mais comme il est beaucoup trop tôt pour manger Andrée propose de faire un tour supplémentaire en attendant l'heure ! Nous sommes passés à l'église (fermée) mais dans le cimetière se trouve une croix richement sculptée, ce qui lui vaut d’être inscrite à l’inventaire des Monuments historiques. La croix de Daignac se dresse sur un fût torsadé et ornée de fleurs. Son décor présente plusieurs personnages : sur une face on peut voir le Christ en croix, sur l’autre face on reconnait le saint patron de l’église, Saint-Christophe portant l’Enfant Jésus sur son épaule. Des esses historiées supportent les bras de la croix. Saint Christophe est ainsi sans doute entouré par saint Sébastien à sa gauche et par un cardinal à sa droite. Au Moyen-Âge, les représentations de Saint-Christophe sont fréquentes. On pense alors qu’il suffit d’en regarder une pour être préservé des accidents toute la journée.

Nous avons suivi la même route qu'au départ mais tourné à gauche dans un large chemin débouchant dans les vignes avec un point de vue sur le château Laborde et le tombeau (randonnée au départ d'Espiet) ...

... pris en sens inverse le même chemin et la piste cyclable empruntés un peu plus tôt puis traversé la Canaudonne

Nous avons tourné à droite au croisement de la route avec la piste, remonté la route longeant les maisons d'Espiet et récupéré la départementale qui nous ramène à Daignac ...

... rajoutant ainsi 5km à la boucle de 7km500. Nous nous sommes installés à l'ombre et comme rien ne nous pressait ... nous avons pris tout notre temps!

 

plus de photos dans l'album

Un grand merci à Jean-Pierre, Philippe et Michel pour cette balade ensoleillée


Publié à 02:15, le 2 novembre 2017, dans Balade du jeudi, Daignac
Mots clefs :




Qui suis-je ?


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums


«  Décembre 2019  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Rubriques


Accueil
AG
Balade du jeudi
Choraleurs
Cotentin
Court sejour
Divers
Journee entiere
Long sejour
Rando du dimanche
Rando du mardi
Rando galette
Rando repas
Rando urbaine
Rando weekend
Randonnee nocturne
Sortie montagne
Sortie raquettes
Telethon

Derniers articles


Bienvenue sur notre blog de randonnée
Balade à Cabara
Omet ... comme des montagnes russes
Saint-Germain-de-Grave ... de coteaux en coteaux
Bourg ... entre Dordogne et coteaux
Balade à Croignon
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Périgueux
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Cubjac
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Antonne-et-Trigonant
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Périgueux
Saint-Maixant ... entre Garonne et coteau
Loupes ... entre bois et vignes
Vignonet ... en longeant La Dordogne
Gujan-Mestras ... du port de La Hume au port de Larros
Balade à St-Médard-d'Eyrans

Sites favoris


Blog Anne-Marie
Blog de Le Pout
Blog de Catherine
Boîtes à lettres1
Boîtes à lettres2

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email

Visiteurs