Elle est pas belle la vie ...

Margaux ... vignes, châteaux et marais

Dimanche 2 avril 2017

 

Temps mitigé pour cette sortie dominicale dans le Médoc et un trajet un peu plus long que prévu pour cause de pont d'Aquitaine fermé à la circulation. Quelques retardataires aussi qui ont eu un peu de mal à localiser l'église St-Michel de Margaux un peu à l'écart du bourg, au milieu des vignes. Et c'est au final, une joyeuse troupe éparpillée de 31 marcheurs qui a envahi le parking le long du mur ... et qu'il a fallu regrouper car peu pressée de démarrer !

Quelques mots sur le village et l'appellation Margaux : Margaux tire sa notoriété de son vignoble classé et de la présence du Château Margaux (1er Grand Cru Classé, classement 1855). L’A.O.C Margaux, est la plus grande des 6 appellations communales du Médoc, et s’étend sur 5 communes : Margaux, Soussans, Arsac, Labarde et Cantenac.

Lire la suite...

Nous nous dirigeons vers le château Margaux (domaine viticole réputé de 262 hectares, situé en appellation AOC margaux sur la commune de Margaux. Il produit l'un des vins de Bordeaux les plus prestigieux, qui porte ce même nom. Le Château Margaux est un "premier grand cru classé" selon la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855. Il partage cette rare distinction avec le Château Lafite Rothschild, le Château Latour, le Château Mouton-Rothschild et le Château Haut-Brion.) et les chais à quelques pas : après la traditionnelle photo de groupe ...

... nous filons d'un bon pas vers le château Palmer (domaine viticole situé à Cantenac Margaux. En AOC margaux, il est classé troisième grand cru dans la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855.) ...

... et traversons Issan

Petit arrêt devant le château Prieuré Lichine ...

... avant de gagner Cantenac et le château Kirwan pour un petit AR rejoints par la pluie. Quelques info sur le centre St-Vincent : la Société d´Assurance Mutuelle fait construire un bâtiment pour accueillir ses bureaux en 1870. En 1948, les représentants de la Société de Secours Mutuels de Saint-Vincent et du patronage Démocratique de la jeunesse vendent le bâtiment à la municipalité qui le transforme en salle des fêtes. Situé au sud du bourg, de l'autre côté de la voie ferrée, le bâtiment en rez-de-chaussée présente une façade formant pignon, percée d´une porte centrale encadrée par deux baies aveugles, avec plates-bandes en arc segmentaire. Le fronton est délimité par un bandeau mouluré et porte l'inscription : SOCIETE / DE SAINT VINCENT. Il est amorti par des acrotères lancéolés. Des pilastres rythment les élévations latérales ouvertes de trois fenêtres et d'une porte en arc segmentaire. La façade postérieure est percée d´une fenêtre et de quatre petites baies.

C'est ici que nous quittons la civilisation pour pénétrer dans le marais de Labarde après avoir franchi La Laurina, petit ruisseau au bord duquel nous ferons la pause

La pluie ayant cessé, nous reprenons notre cheminement tout en admirant les reflets, les tapis de nivéoles en fleur et les carex ou laîches, végétation des lieux humides

Le chemin débouche à l'air libre dans une grande prairie, au niveau des immenses bâtiments d'exploitation du château Giscours, dont la ferme Suzanne où nous découvrons une "rotissoire" géante ...

... nous traversons le parc ...

... contournons les grilles du château et retrouvons la forêt où nous ne tarderons pas à faire la pause plus ou moins bien installés

Bien reposés et profitant de l'éclaircie, nous repartons à travers le marais dans un décor identique au précédent ... les orties en supplément ... tout en évitant sur la fin du parcours, de se tordre les chevilles ou de tomber à l'eau pour cause de terrain miné par les ragondins !!!

Arrivés à la croix de Cantenac, nous retrouvons les vignes et les châteaux

Traversée et arrêt au château Brane Cantenac où nous aurons des info détaillées par le directeur d'exploitation ...

... puis au château Cantenac Brown ...

... alors qu'un vent frisquet se lève, que le ciel s'obscurcit et que l'averse nous tombe dessus !

Nous découvrons ensuite le château Rauzan Ségla ...

... puis les châteaux Marojallia et Marquis de Terme : C'est un mariage qui donne naissance à ce domaine quand, en 1762, Mademoiselle Ledoulx d'Emplet apporte en dot le vignoble à son futur mari, François de Péguilhan, Marquis de Terme. Il s'est distingué sur les champs de bataille. En 1855, le domaine est classé 4ème Grand Cru de Margaux pour la qualité de son terroir de graves typiques de l'appellation. Depuis 1935, la famille Sénéclauze dirige le domaine. Après plusieurs décennies en retrait, le domaine s'est réveillé, en partie grâce à l'arrivée de Ludovic David, ancien collaborateur de Bernard Magrez au château Fombrauge, qui a pris en main l'élaboration des vins. La qualité est de nouveau au rendez-vous alors qu'en parallèle, une importante rénovation des caves et du chai a été entreprise. Presque 40 hectares de vignes, gestion parcellaire et en lutte raisonnée 3 cépages : 60% de cabernet sauvignon, 33% de merlot et 7% de petit verdot. Au chai, il y a du béton et du bois pour une production, premier et second vins confondus, d'environ 130 000 bouteilles annuelles. Une valeur qui retrouve sa place dans les hauteurs du Médoc ...

... avant d'effectuer une boucle passant dans le bourg où là encore les châteaux ne manquent pas

Retour aux voitures sous le soleil revenu ...

... et pour terminer agréablement cette longue journée (20km), nous nous sommes tous retrouvés à la terrasse de la Brasserie du lac (Relais de Margaux) avec vue imprenable sur le golf

Petit tour du côté de l'estuaire avec l'île Margaux à droite (toujours habitée et tournée vers la viticulture) et l'île du nord face à nous (S’étirant sur 12 km de long, trois anciennes îles de l’estuaire de la Gironde, l’Île Verte, l’Île du Nord et l’Île Cazeau ont été réunies au milieu du XIXème par des digues et des remblaiements pour n’en former plus qu’une, la Grande Île.)

 

plus de photos dans l'album

Un grand merci à Jocelyne et Jean, Gérard et Alain pour cette virée médocaine.

Et pour connaitre l'histoire des châteaux, si ce n'est déjà fait, un petit clic sur leur nom suffira ! Bonne lecture


Publié à 18:00, le 11 avril 2017, dans Journee entiere, Margaux
Mots clefs :




Qui suis-je ?


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums


«  Janvier 2020  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031 

Rubriques


Accueil
AG
Balade du jeudi
Choraleurs
Cotentin
Court sejour
Divers
Journee entiere
Long sejour
Rando du dimanche
Rando du mardi
Rando galette
Rando repas
Rando urbaine
Rando weekend
Randonnee nocturne
Sortie montagne
Sortie raquettes
Telethon

Derniers articles


Bienvenue sur notre blog de randonnée
Balade à Camblanes ... avec la galette
La Sauve ... avec la galette pour bien commencer l'année
Bordeaux ... randonnée citadine
Balade à Targon
Moulon ... "le parcours du combattant"!
Téléthon 2019
Balade à Cabara
Omet ... comme des montagnes russes
Saint-Germain-de-Grave ... de coteaux en coteaux
Bourg ... entre Dordogne et coteaux
Balade à Croignon
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Périgueux
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Cubjac
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Antonne-et-Trigonant

Sites favoris


Blog Anne-Marie
Blog de Le Pout
Blog de Catherine
Boîtes à lettres1
Boîtes à lettres2

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email

Visiteurs