Elle est pas belle la vie ...

Weekend Saissac du 12 au 14 octobre 2018

Dimanche 14 octobre

 

On se retrouve tout près de Saissac au lieu-dit "Les Cabanelles". Aujourd'hui ça rigole : le ciel est au beau ou peu s'en faut, la journée s'annonce belle.

Départ le long de la Rigole : la rigole est une rivière artificielle créée pour capter les eaux de divers lacs et les emmener dans le canal du midi afin de permettre la navigation et le fonctionnement des écluses. Avec le temps, la balade le long des rives est un rêve ...

Lire la suite...

... ici un petit arrêt à une prise d'eau pour la pause du matin.

Nous quittons les rives pour un sentier bordé de fourmilières qui nous montera jusqu'au Bassin du Lampy Neuf ... champignons et passage d'eau en chemin.

Le Bassin du Lampy est un lac artificiel comme la Rigole, le niveau en est particulièrement bas lorsque nous y arriverons.

Plutôt que d'emprunter le sentier à l'écart, nous longerons le rivage jusqu'au barrage.

Le ciel se couvre et la fraîcheur fait son apparition, le vent en plus, chacun cherche l'endroit idéal pour déjeuner.

C'est reparti par le barrage.

C'est l'automne ... ♫ ♬colchique dans les prés ♬♪

Plus loin, cet arbre au bord du chemin interpelle: cette déformation, nommée "loupe" n'est rien d'autre qu'un dérèglement du cambium (une couche de tissus située entre le bois et l'écorce), qui s'est mis à créer une prolifération tourbillonnaire de cellules, créant ainsi une grosse boule de bois (parfois déformée). Ce n'est donc en aucun cas le résultat d'une attaque de parasite ou de maladie, et ne présente aucun danger pour l'arbre.

Nous arrivons au Lampy Vieux accueillis par une forêt de séquoias.

Des nèpes nagent sur la Rigole à l'ombre des hêtres.

Nous cheminons ensuite le long de la rigole ...

... avant de la quitter ...

... pour mieux la retrouver plus loin. Encore quelques hectomètres et nous voilà de retour aux Cabanelles.

Le weekend est terminé, retour à Saissac où un bar ouvert nous permet de finir la journée devant un verre.

Tout était bien, le weekend réussi, les balades superbes, l'ambiance décontractée. Nous sommes rentrés chez nous la tête pleine d'images et de bons souvenirs. C'est seulement le lendemain matin que, comme tout le monde, nous avons appris que la nuit avait été catastrophique : les pluies diluviennes, les orages, les ruisseaux qui montent de plusieurs mètres, les dégâts considérables et les morts. Comment un paysage si enchanteur peut-il engendrer cette fin de monde ?

 

c'est avec ce festival de casquettes que je vous invite à feuilleter l'album pour voir plus de photos

Un grand merci à Marie-Hélène et Jean-Michel pour ce weekend agréable

et à Gérard pour le texte et les photos


Publié à 20:20, le 21 octobre 2018, dans Rando weekend, Saissac
Mots clefs :


Weekend Saissac du 12 au 14 octobre 2018

Vendredi 12 octobre

 

Troisième weekend à Saissac dans l'histoire de Chemin Faisant. La Montagne Noire nous attire indéniablement. Elle a tous les atouts pour ça : la montagne, l'eau, les forêts, les villages ... Nous avons redécouvert la Rigole bordée d'arbres splendides et découvert le site de Lastours et ses 4 châteaux chargés d'histoires héroïques ou douloureuses.

Autre lieu : Fraisse-Cabardès. Pays viticole sur le plateau. Pays de senteurs enivrantes : lavande, fenouil, thym, pins ...

La pluie ... quelle pluie ? A peine une bruine pour le samedi et le beau temps pour le dimanche avant que la catastrophe ne rattrape la région dans la nuit du dimanche au lundi.

Chacun est parti de son côté à des heures différentes ce vendredi mais tous étaient là à 19h pour le traditionnel apéro de début de weekend. On se retrouve, il y a du bruit, tout va bien !

Lire la suite...

--------------------------------------------------

Samedi 13 octobre

 

Après une demi heure de route, nous arrivons à Lastours sous un beau soleil ... il faut rester résolument optimistes !!!

Lastours est situé dans le Cabardès sur les rives de l'Orbiel. Le site a connu une activité importante au Moyen Âge jusqu'au temps des Cathares. Les seigneurs s'étant convertis à la nouvelle religion, Lastours est devenu l'un des derniers refuges des Parfaits. Quatre châteaux ont été bâtis vers l'an 1240 pour être abandonnés en 1591 quand le Duc de Joyeuse élimine les derniers Cathares.

Le site est aménagé et entretenu, les murs ont été consolidés, des fouilles nombreuses ont permis de retracer l'histoire de ce site. Il est payant (4€) mais la qualité du travail et les efforts effectués justifient le versement d'un petit écot. D'abord une salle musée et boutique puis une rampe à l'abri avant de sortir au grand air et commencer la montée.

Il ne pleut pas franchement, plutôt un crachin combiné à un vent soutenu faisant voler les ponchos. Les premiers châteaux apparaissent dans le viseur humide de l'appareil photo ... un peu de spéléologie ...

... et sur un sentier bien tracé nous visiterons les tours les unes après les autres.

Au passage un insecte inconnu ... le staphylin (mal)odorant, Ocypus olens ou Diable.

La balade continue d'une tour à l'autre ...

Arrivés au dernier, nous descendons pour atteindre l'ancien village castral au bord du ruisseau ...

... c'est ici que nous ferons la pause matinale, près des ruines d'habitations, d'ateliers ...

Nous reprenons notre marche. Un nouveau sentier vient d'être aménagé à flanc de falaise : il contourne les châteaux par l'arrière offrant des vues nouvelles sur la vallée et les constructions avec au passage une nouvelle grotte ...

... et une passerelle vertigineuse.

En contrebas le village de Lastours et de nouveau les châteaux.

Nous avons compté les marches lors de la descente ... il y en a beaucoup !

L'Orbiel, qui montera au niveau des bâtiments dans la nuit de dimanche à lundi.

La sortie du site.

Le billet d'accès permet d'aller de l'autre côté de la vallée sur le promontoire permettant la vue sur le site. Nous y pique-niquerons le regard sur la vallée et le ciel encombré.

Il est tôt dans l'après-midi : une deuxième balade nous permettra d'arriver jusqu'au soir.

Fraisse-Cabardès nous accueille ... nous n'avons vu personne dans le village. Le temps en est responsable. Départ du cimetière dans la même tenue que le matin ...

... passage devant un puits, bassin lavoir.

Nous déambulerons ensuite sur le plateau où, malgré les embruns, nous apprécierons les odeurs variées.

Arrivée au village avec sa pompe et son lavoir.

Retour à Saissac au gîte municipal composé de 3 appartements dans le même bâtiment avec 3 entrées différentes.

Un petit verre léger, encore plus léger pour les chauffeurs ...

... et nous partons dîner sous le soleil retrouvé ... décidément ça veut pas !!!

Nous allons au "Bout du Monde" (c'est le nom du restaurant) pour déguster un cassoulet de derrière les fagots. Chaude ambiance et bonne humeur au programme ...

... au passage une vision de l'évolution de l'autorité.

Retour au gîte dans le brouillard, dodo sur le dos et lever aux aurores pour de nouvelles aventures.

 

retrouvez beaucoup d'autres photos dans l'album


Publié à 00:45, le 20 octobre 2018, dans Rando weekend, Saissac
Mots clefs :




Qui suis-je ?


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums


«  Décembre 2019  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Rubriques


Accueil
AG
Balade du jeudi
Choraleurs
Cotentin
Court sejour
Divers
Journee entiere
Long sejour
Rando du dimanche
Rando du mardi
Rando galette
Rando repas
Rando urbaine
Rando weekend
Randonnee nocturne
Sortie montagne
Sortie raquettes
Telethon

Derniers articles


Bienvenue sur notre blog de randonnée
Téléthon 2019
Balade à Cabara
Omet ... comme des montagnes russes
Saint-Germain-de-Grave ... de coteaux en coteaux
Bourg ... entre Dordogne et coteaux
Balade à Croignon
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Périgueux
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Cubjac
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Antonne-et-Trigonant
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Périgueux
Saint-Maixant ... entre Garonne et coteau
Loupes ... entre bois et vignes
Vignonet ... en longeant La Dordogne
Gujan-Mestras ... du port de La Hume au port de Larros

Sites favoris


Blog Anne-Marie
Blog de Le Pout
Blog de Catherine
Boîtes à lettres1
Boîtes à lettres2

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email

Visiteurs