Elle est pas belle la vie ...

Sallebœuf ... vignes, bois et châteaux

Mardi 28 mai 2019

 

29 participants pour notre 5ème rendez-vous à Sallebœuf, commune que nous connaissons bien pour avoir parcouru ses chemins même sous la neige (février 2012) ! Rien de bien nouveau, le village restant intimement lié à Gustave Eiffel qui séjourna régulièrement au château Vacquey, demeure acquise au XIXe et qu'il transforma. Et comme toujours, nous n'avons pas de chance avec la météo ... mais cela aurait pu être pire. Du gris dans le ciel mais de la couleur vestimentaire pour égayer cette matinée!

Lire la suite...

Après quelques info, nous démarrons ...

... par le chemin longeant le cimetière d'où l'on aperçoit le tombeau de la famille Eiffel (lui est enterré à Paris) ...

... et partons découvrir les vestiges de la motte féodale de la Tour (la dernière existante sur les 5 que comptait la commune).

Descente dans les vignes du château La Tour ...

... passage près du plan d'eau et traversée du petit bois qui débouche sur la route ...

... que nous suivons sur quelques mètres. Un lavoir un peu envahi puis les vignes se succèdent jusqu'à notre arrivée au château Lafite Monteil.

Au loin, la tour du château de Camarsac émerge des arbres ...

... et quelques minutes plus tard après avoir longé une route, nous trouvons un endroit agréable pour la pause.

Dans le lointain ... le château du Grand-Puch (Saint-Germain-du-Puch) ...

... et plus près de nous, le château de Villepreux (Beychac-et-Caillau).

Repartis, nous quittons les vignes ...

... pour effectuer un long cheminement dans une forêt où poussent des eucalyptus.

Au chemin ombragé, nous prenons la direction du château Vacquey ... la chaise commande l'ouverture du portail (et ça fonctionne depuis des années!!!) , nous traversons la propriété ...

... chartreuse du XVIIIe siècle construit par Victor Louis (architecte du Grand Théâtre de Bordeaux), elle fut l’ancienne demeure de Gustave Eiffel. Pour en savoir plus, voir le lien suivant Histoire de Vacquey

C'est dans la traversée du parc, qu'une averse aussi brutale que fugace nous est tombée dessus ...

... et c'est par la route et sous le soleil revenu, que nous regagnons le bourg.

Un grand merci à nos guides du mardi.

 

retrouvez plus de photos dans l'album


Publié à 19:00, le 2 juin 2019, dans Rando du mardi, Salleboeuf
Mots clefs :


Salleboeuf ... et Gustave Eiffel

Mardi 17 février 2015

 

Du gris, de la fraîcheur et de la pluie seront au menu de cette matinée. Les années se suivent et se ressemblent ... à quelque chose près: en 2006 et 2009  beaucoup de pluie et en 2012 beaucoup de neige et du froid à -10°! A l'avenir évitons de revenir à Salleboeuf ... il doit y avoir un micro climat qui ne nous est pas favorable !!! Arrivés un peu tôt, j'en profite pour faire un tour à l'église déjà ouverte. La couleur rosée des photos est due aux chauffages électriques installés dans la nef.

L'église actuelle est de construction plus récente: l'ancienne de style roman, se composait de deux nefs asymétriques inégales en longueur et en largeur. C’était un petit appareil cubique semblable à ceux qu’érigeaient les romains. Un siècle et demi après la première construction, donc au XIIIe, on bâtit un clocher, une tour longue, au-dessus du chœur et au Nord, un bas coté d’au moins deux travées. Son agrandissement est dû à l’archevêque de Bordeaux, Bertrand de Goth. Vers 1860, son état de vétusté lui valut d’être remplacée par le bâtiment que nous connaissons aujourd’hui, de style gothique, érigé à la gloire de « Sainte Marie », par l’architecte bordelais Gustave Allaux en 1866. C’est une des rares églises construites en une orientation Nord-Sud . Deux grands lustres anciens servent à compléter l’éclairage naturel de la nef, tandis que deux exemplaires plus petits jouent le même rôle dans le chœur. Ce sont des lustres à cristaux dont les diverses formes de pendeloques sont fixées sur des supports en bronze doré. Des flammes, ampoules de forme allongée, surmontent de fausses bougies et constituent l’élément électrique de l’ensemble. Les lustres furent offerts par Gustave Eiffel à l'occasion des mariages de ses petites-filles, Henriette et Marguerite Eiffel, mariages qui ont eu lieu la même année, en juillet et en septembre. (Source : Joelle Colignon et Françoise Coupery).

Lire la suite...

Nous nous retrouvons sur le parking de l'église ...

... nous nous regroupons autour de Marie-Claude pour écouter quelques info sur la commune ...

... avant de quitter Salleboeuf par la route

Nous bifurquons vers le cimetière avec juste un petit arrêt devant la tombe de la famille Eiffel (Gustave lui est enterré à Paris) et suivons le large chemin de vignes (un peu boueux !) qui descend vers le plan d'eau situé au pied du château La Tour ...

... puis vers le second beaucoup plus étendu. Après avoir franchi la passerelle métallique ...

... il ne reste plus qu'à longer la berge à la recherche du sentier dans le bois qui nous ramène sur la route

Puis de vignes en vignes et de routes en chemins (toujours aussi humides et boueux) nous gagnons Beychac et Caillau avec vue sur le château de Villepreux

Nous virons à gauche pour longer les vignes et franchir le pont de bois fermé (parcours fermé en période de chasse) ...

... et après cette petite séance de gym il est temps de faire la pause à l'entrée du chemin

Ledit chemin nous conduit tout droit au château Vacquey ...

... inutile Andrée d'attendre qu'une place se libère, c'est complet et puis on a besoin du siège pour ouvrir le portail !!!

Chartreuse du XVIIIe siècle construite par Victor Louis (architecte du Grand Théâtre de Bordeaux), elle fut l’ancienne demeure de Gustave Eiffel. Le château Vacquey fut modifié au XIXe siècle: ce dernier y ajouta un étage supplémentaire sur la partie centrale du logis, surélevé d’un belvédère où il y installa son bureau de dessin. Il arrivait de Paris avec sa famille et son chauffeur et séjournait régulièrement à Salleboeuf. Ensuite, il confia la gestion de la propriété, de 200 hectares, à son fils Edouard. Les bâtiments occupent trois côtés d’une cour formant terrasse, le quatrième côté restant ouvert vers le sud et le village pour permettre une vue magnifique sur la campagne vallonnée et verdoyante.
Les deux longues ailes est et ouest, terminées par des pavillons, abritaient à l’origine des communs et une chapelle. Vers le corps de bâtiment, elles sont précédées de portiques rustiques dont les colonnes de pierre soutiennent un toit en appentis.
Le corps principal qui, primitivement, était un rez-de-chaussée, est une bâtisse très allongée, coupée du côté nord vers le parc, par une rotonde. Le décor de façade, simple, mais très raffiné, est tout à fait dans le style de Victor LOUIS.

Depuis, vers 1975, la propriété est transformée en maison de retraite ... et la façade a changé de couleur (après 2012)

Nous quittons la propriété par la grande allée laissant l'ancienne chapelle (devenue gîte) à gauche ...

... passons devant le château Milon puis une demeure au joli nom d'oiseau ...

... longeons le bois à palombières ...

... et de vignes en prairies gagnons Salomon

Il ne reste plus qu'à patauger dans la gadoue du chemin passant près d'une source ...

... puis filer entre prés et vignes jusqu'au stade ...

... et regagner notre point de départ

Un grand merci à Arlette et Guy, Marie-Claude et Marc pour ce circuit qui reste malgré le mauvais temps toujours aussi plaisant sans oublier les 24 courageux qui ont fait le déplacement

 

un clic sur l'album


Publié à 01:15, le 23 février 2015, dans Rando du mardi, Salleboeuf
Mots clefs :




Qui suis-je ?


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums


«  Décembre 2019  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Rubriques


Accueil
AG
Balade du jeudi
Choraleurs
Cotentin
Court sejour
Divers
Journee entiere
Long sejour
Rando du dimanche
Rando du mardi
Rando galette
Rando repas
Rando urbaine
Rando weekend
Randonnee nocturne
Sortie montagne
Sortie raquettes
Telethon

Derniers articles


Bienvenue sur notre blog de randonnée
Téléthon 2019
Balade à Cabara
Omet ... comme des montagnes russes
Saint-Germain-de-Grave ... de coteaux en coteaux
Bourg ... entre Dordogne et coteaux
Balade à Croignon
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Périgueux
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Cubjac
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Antonne-et-Trigonant
Weekend autour de Périgueux du 11 au 13 octobre 2019 / Périgueux
Saint-Maixant ... entre Garonne et coteau
Loupes ... entre bois et vignes
Vignonet ... en longeant La Dordogne
Gujan-Mestras ... du port de La Hume au port de Larros

Sites favoris


Blog Anne-Marie
Blog de Le Pout
Blog de Catherine
Boîtes à lettres1
Boîtes à lettres2

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email

Visiteurs